Accueil  | l'Affaire  | le Livre  | Revue de Presse  | A vous la parole  | Contact               - Acheter le Livre -


Enfin! Le 18 fvrier 2014 lAssemble Nationale votera une loi reconnaissant le scandale des enfants runionnais dplacs en mtropole dans les annes 1960 et 1970. Lire le projet de loi ici.

vous la parole

N'hsitez pas nous faire part de votre opinion
sur ce livre ou sur cette affaire.

Nom/Pseudo :

Ville/Pays :

E-mail :

Titre :

Message :

Validation : merci de valider votre message en inscrivant "OUI" (sans les guillemets) dans la case suivante :

 

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
13/04/2017
- Mon adresse de mail + tlphone . -
martial.jean-jacques@orange.fr le fixe : O2 62 32 14 80 ; le portable : 06 92 74 89 40

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
22/02/2017
- Ma prsence au Ministre de l ' Outre-Mer le 16 fvrier 2017 -
J ' ai été aux anges à ce Grand-rendez-vous inoubliable à notre Ministère de l 'Outre-Mer ce jeudi 16 février 2017 . Billan d ' étape du travail des experts . Tapez : rasin-anler974 , cliquez sur commission , puis sur Billan d ' étape février 2017 , cliquez sur Ministère . Visionnez tout . c ' est très riche en infos . Fonker Madame la Ministre de l ' Outre-Mer , Ericka-Bareigts , votre Cabinet et le Chef-de-l ' Etat , beaucoup de travaille à venir . Nous pouvons être tous fiers pour nos enfants de générations-en-générations d' avoir contribuer à écrire une nouvelle page d ' histoire française le 17 février 2014 par notre Députée Réunionnaise à l ' époque et au-jourd ' hui , Ministre . Le Ministère nous a mis une adresse de mail pour les exilés non connus : lesenfantsdelacreuse@outre-mer.gouv.fr Les Marmailles exilés faîtes vous connaître . Fonker , martial jj

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
22/12/2016
- mon trsor d Etat -
Bonjour à zot . hier , il y a les Fonds de ce Mrs Michel Debré et maintenant les Fonds De ce Mrs JJ Martial . J ' ai offert à l ' Etat tout ce que je possédais ( mon dossier de la Dass de A à Z , manuscrit , revues de presse, courriers aux élus etc..... ) Mes fonds sont aux Archives Départemental à la Réunion qui porte le nom de notre Sudel-Fuma ( décédé en 2014 en mer )depuis octobre 2016 . N ' est-ce-pas un beau cadeau pour le Peuple Français et tout peuple . Fonker , martial jj

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
22/12/2016
- les ftes . -
Bonne fêtes d 'Année à zot . Que lumière brille dans votre famille Mi souffle à zot , ce baisé d 'amitié de fraternité . fonker , martial jj

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
22/12/2016
- commission nationale -
Bonjour , à zot . Fin octobre 2016 , les experts étaient présents à la Réunion durant une semaine . Tapez sur internet : rasinn-anler974.org ; cliquez sur " commission nationale puis sur octobre 2016 à la Réunion puis sur Antenne Réunion du 11 octobre conférence de presse . Cliquez sur la photo des experts sur votre droite . Ma prise de parole fût la liberté retrouvée ; la vérité , la guérison de ce mal d 'estomac causé par ces méchants compatriotes depuis 3 ans et demi . Vous pouvez tout visionner . Très riche . fonker , martial jj

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
01/12/2016
voici ma nouvelle adresse de mail: martial.jean-jacques@orange.fr fonker, martial jj

Vronique
(LA REUNION)
16/04/2016
- Dportation denfants -
On a enlevé, déraciné ces enfants sans respect ni considération.
Comme la justement écrit Elise Lemai, « au nom dun calcul politique dune logique imparable mais humainement bête et froid. ».
Aujourdhui, lEtat doit au moins un billet davion à tous ces enfants devenus adultes qui souhaitent revenir à La Réunion. A eux et à leur famille. Cest la moindre des choses.

martial jj
(st-pierre runion)
06/03/2016
- LA NON INVITATION au MINISTERE de L OUTRE-MER le 18 FEVRIER 2016 . POURQUOI? -
Je m adresse à Mrs vitale Philippe et de Mrs Bertile Wilfrid nommés expert de cette commission à la demande notre Ministre de L Outremer. Je suis très satisfait que ce soit notre Ministère qui gère tout de AàZ .Je suis en paix maintenant .Le 20 aout 2015 à notre rencontre, je vous ai offert et dédicacé notre ouvrage " une enfance volée ", remis une photocopie de ce PRIX DU MéRITE DEPARTEMENTAL. Vous avez été honoré de découvrir mon appartement. Trés peu de gens ont ce privilège. Je vous demande POURQUOI CETTE INVITATION VOULUE par vous et les autres qui sont autour de vous des associations des exilés. A tous les EXPERTS de cette commission je ne veux pas être reçu par vous tous . A qui la faute? Je n ai plus confiance en vous.Par contre prenez rendez-vous auprés de ma TANTE du coté de mon papa. Celle qui m a vendu à la DASS et surtout veuves 5 fois!!!!Et pas des pauvres!! Son nom : madame claire pingret quartier français à st-andré ( réunion )Elle me doit la carte d identité de mon papa. C est un trésor pour moi.Elle mérite la prison. Tous ces biens doivent me revenir. Pour être en paix en moi, c est le temps voulu pour elle. IL n y a pas de pardon pour ce crime . Maintenant vous me connaissez. Ajoutez cet info à mon profil. Bon courage. Fonker, martial jj

Anonyme
04/03/2016
tous les meme lar gent qui les interse

martial jj
(st-pierre runion)
24/02/2016
- Ministre de l Outremer. -
Notre Ministre de l Outremer , nous a crée une adresse de mail pour se faire connaitre ceux qui ont été exilés de tout lOutremer en France , auprés de l Etat . Voici l adresse : lesenfantsdelacreuse@outre-mer.gouv.fr

martial
(st-pierre runion)
24/02/2016
- me contacter -
Jean-Jacques.martial@mediaserv.net O6 92 7? 89 ?o le fixe 02 62 32 1? 8O PS : le chiffre quatre est remplacé par la touche ?.

ISAMBERT
(brest FRANCE)
21/02/2016
POUVEZ VOUS me direlorphelinat 17eme km tampon exite encore merci car je suis reste a 10ans jusqu a mes 17ans venue en france et a limoge

martial jj
(st-pierre runion)
21/02/2016
- pourquoi ? -
Je m adresse aux responsables de cette commission : Mrs Wilfrid Bertile , Mrs vitale Philippe et rasin anler, génération brisée, fedd ( inconnue au bataillon). pourquoi, vous avez oublié autant de noms d exilés sur la liste que vous avez remis à notre ministère de l Outremer pour cette grande journée historique, symbolique de ce 18 février 2016 et pas des moindres ex : Mme Lydie Cazanove ( elle a retrouvé sa sur 60 ans après ); Martial jj , Président du comité de soutien de tous les enfants de l Outremer exilés en France. Pourquoi la volonté de nuire au Peuple ; à notre Chef d Etat ; au gouvernement ; à tous ceux qui ont uvré pour nous tous. Vous pensez me blesser seul mais vous faîtes souffrir le peuple du sacré cur qui sont autour de moi et vous êtes des crèves curs. Vous , vous plaignez que nous sommes pas une grande famille . A qui la faute ? A la place de rassembler nous tous , vous faîtes fuir, vous faîtes peur!!!! Le premier qui a quitter le bateau , juin 2013, ce fût moi, n Est-ce-pas ? Depuis le décès de notre Sude Fuma, je savais que je morflerai de vos agréssions gracieusements. La preuve pour cette non invition de votre part. Le public a été très déçu, choqué de vous. A quand le troisième complot? Pour conclure cette écriture diabolique, Mrs Bertile Wilfrid et Mrs Vitale Philippe , vous ne devriez pas être présents dans cette commission pour cause : vous mentez au PEUPLE. fonker, martial jj

martial jj
(st-pierre runion)
04/01/2016
- bonne anne -
Bonne année 2016 à vous tous qui ont écrit un message de soutient. Que le soleil brille dans votre âme. Fonker, martial jj

martinou
(saintes)
09/12/2015
- enfance vole -
De tout coeur avec l'auteur, cette injus-
tice subie devait ètre révélée.C'est surout la souffrance de se sentir seul et impuissant à un si jeune age.

martinou
(saintes)
09/12/2015
- enfance vole -
De tout coeur avec l'auteur, cette injus-
tice subie devait ètre révélée.C'est surout la souffrance de se sentir seul et impuissant à un si jeune age.

martial jj
(st-pierre runion)
14/10/2015
- soeur de sudel fuma -
Bonjour, à zot. À la demande du peuple.Je m'adresse aux responsables des associations(rasin-anler,génération-brisée,marie-Thérèse Gasps ).Au salon Internationadu livre ATHENA 2015 à St-Pierre ( réunion )dans le thème " Les Mutations du Monde ". Ce fût un grand salon, intense. Je vous pose une devinette. Qui-ai-rencontré? Mme Dolaine-Fuma-Courtis, sur de notre Sudel-Fuma. Savez-vous ce qu'elle m'a demandé? Pourquoi que je n'étais pas présent à AIX-EN-PROVINCE le 13 février 2015, en hommage à son frère, à notre Sudel? Je lui ai répondu que je n'étais pas invité de la part de Mme Valerie Andanson, attachée de caisse vide;rasin-anler;génération-brisée. Croyez-moi, elle a été choquée, secouée. Elle est tombée des nues. J'ai excusé Mrs Vital Philippe, qui n'était pour rien de cette non invitation et en même temps, je lui ai dit aussi que Mrs Simon Apois( un lieutenant de longues dates )qui était présent à AIX mais, aussi il n'a pas été invité au ministère de l'Outremer par ces février 2015 par ces cannibales. A ce salon, j'ai rencontré beaucoup de moune. Le mounes pensaient que nous étions une grande famille.Ils ont tous été surpris d'apprendre toutes piqures que vous m'avez fait subir et à certains. Le moune m'ont conforté, réconforté en vous donnant un Ti-Nom gâté qui me convient parfaitement ( cannibale ).Vous en faites de belles photos de familles mais des photos de faces-cachées, n'Est-ce-pas? Si vous voulez que nous soyons une grande famille respectueuse dans l'avenir: L'emblème de cette fédération sera : La fédération des enfants réunionnais de la creuse 2015 + Le siège social à la Réunion, chef- lieu de notre exil. Point-barre. Vous Mme Valerie Andanson, vous êtes douée pour les montages vidéos, photos mais attachée de communication 0/20. Vous êtes montés dans un train sans voyageur car celui-ci destination " Le Fenoir ". Comment se fait-il que nous sommes le 13 octobre 2015, vos sites ne sont pas à jour: Notre ouvrage " une enfance volée " version 2014 et ce Prix Départemental du Mérite 2014, ne sont pas cités. C'est une grande atteinte pour toutes ces personnalités que vous connaissez bien, n'Est-ce-pas? Mi demande à ou: Qui je suis au-prêt de vous, de nous, du peuple? Vos salades composées, vos sournoiseries, vos bêtises humaines,vos mensonges etc......cela suffit!!!!!!J'espère pour vous que vous avez compris cette moralité, une remise à niveau, autrement, ce n'est pas une cervelle mais du caca-boudin. Pour finir cette écriture diabolique, j'ai honte, j'ai honte de vous. Fonker, martial

martial jj
(st-pierre runion)
08/10/2015
- salon international du livre ATHENA 2015 -
Martial Jean-Jacques, auteur "d'une enfance volée", version 2014. Je serai présent au salon international du livre ATHENA 2015, les 8,9,10 et 11 octobre 2015 de 10h-12h et de 16h-18h qui se déroulera dans les jardins de la plage à ST-PIERRE ( réunion). Le thème de ce salon: Les Mutations du Monde.Les librairies AUTREMENT et AGORA Fonker, martial jj

marlene
(avranches)
18/09/2015
- une ame vagabonde -
je suis née le 05-06-1967 a st clothilde a la reunion .j ai ete arrachée dans les bras de ma grande soeur christiane .mes parent ont signé un document d'abandon forcé .
ils etait illettre .mon pere est revenu me cherche plus tard mais trop tard j'etais dans le cargos des enfants volés de la reunion.j'ai atterri en bretagne et la j'ai ete le souffre douleur de mes parents adoptifs.j'ai ecrit un livre une ame vagabonde qui raconte mon histoire ce livre est dedie a tous les enfants deraciné de l'ile .il est disponible sur amazone lulu.com et bookelis.je souhaite trouver un editeur qui le distribuera en librairie partout dans le monde et le summum que mon livre soit adapté en film cinematographique.pour me contacter lairann8@wanadoo.fr
0233489961
0689877571
a bientot

Jean Patrick Fargeot
(france)
04/04/2015
Originaire de notre très chère île je suis très très fière de votre combat. Je ne lis pas beaucoup mais j'ai englouti ce livre en quelques heures avec enorment de larmes beaucoup d'émotions et quelques sourires.merci merci!!!!!

martial jj
(st-pierre runion)
12/03/2015
- la non invitation -
Peuple Réunionnais,tout peuple. Mrs martial jj, président du comité de tout les enfants d'outre-mer exilés de force en France. Auteur de notre ouvrage " une enfance volée version 2014 " ( 2 préfaces:Nassimah Dindar, Ericka Bareigts et la postface modifiée par notre Sudel Fuma et son ami Yvon Combeau. Je suis confus de vous envoyer ce mel, peuple. Je m'adresse aux responsables de ce grand rendez-vous à AIX-EN-PROVINCE en rendant hommage à notre Sudel Fuma.Vous avez invité de grandes personnalités mais pas moi!!!!Cette non invitation voulue,imposée par madame Anderson Valerie,attachée de communication ( rasin-anler et leur président )est une grande insulte à la République Frnçaise,à notre Nation,au peuple,à nos ancêtres et vous,vous,vous insultez ainsi que vos propes enfants.Mi demandes à ou: qui a dévoilé notre histoire,soulevé notre Nation et qui a mis un point final pour cette grande reconnaissance de ce mardi 18 février 2014?Une nouvelle page d'histoire Française est écrite:Enfants Réunionnais de la Creuse=Barbez-Martial.J'ai honte de moi d'écrire à nouveau ce nom(Barbez).Sachez que c'est Barbez qui m'a instruit, formaté dans tout les domaines.Sachez qui-que-ce-soit,vous ne pouvez pas m'éviter,m'éjecter.En, 2002 j'étais votre héros, votre porte drapeau, le rebelle qui vous a protégé et maintenant en janvier 2015, je suis Martial à abattre.Maintenant c'est Barbez-Martial qui vous réponds ceci: Chacun à sa place.Je veux vivre en paix jusqu'à la fin de mes jours.Cette insulte,le peuple vous note 0/20.Cette invitation forcéé après ce coup de colère,de honte,je n'en veux pas!!!J'espère que les méchants compatriotes ont bien compris ce mel.Depuis 2013-2014,vous m'avez bléssé,presque mis dans une boite en bois.C'est la première et dernière fois,je l'espère de ne plus écrire: Barbez,OK!!!Une dernière,je suis pas docteur, mais sachez que la maladie de la méchanceté ne se soigne pas et ne se guérit pas!!!Par contre la gourmandise se soigne!!!!Sachez que je joue aux boules auprés de la famille de Sudel et ainsi la famille d'Anderson Valerie.Vous avez compris.Je vous le répète:chacun à sa place,le respect,la sagesse,le civisme,la paix.Je suis vivant et bien vivant!!!!Fonker,Barbez-Martial.PS:ce mel a été envoyé aux élus,aux médias,aux compatriotes méchants,à des amis et à mes enfants

Maronr
(france)
08/01/2015
- Soutient a un dalon -
Juste un petit message de soutient de la part d'un jeune dalon que votre histoire a touché ! Fils d'un réunionnais qui n'a pas pu retourner sur son île natale depuis sa venu en France fin 70, et même si les conditions d'arrivé était différentes, ma famille a aussi une petite place parmi les victimes du déracinement et de la politique coloniale mené par la France au travers de l'histoire. C'est pourquoi votre histoire me touche particulièrement et je tiens a vous apportez mon soutient car votre histoire aurait pu arriver a tout réunionnais ! Votre victoire est nôtres victoire et celle du peuple réunionnais :)

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
03/10/2014
- une confrence chez Pitou Quezac le 10-11 octobre 2014 -

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
03/10/2014
- une confrence chez Pitou Quezac le 10-11 octobre 2014 -
bjr, à zot. le 10-11 octobre 2014, une conférence aura lieu chez Pitou ( exilé) à Quezac ( isère ). Nos deux députées Ericka Bareigts; Monique Orphé , seront présentes. je devais etre présent mais dame santé m'impose le repos. visiter le site de Pitou:www.generation brisee Vous aurez les infos du programme de cette conférence. fonker,martial

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
15/09/2014
- rectification de la sortie de notre film -
bjr à zot. La deuxième partie de notre film " une enfance en exil de william Cally prévue fin mars 2015 . Fonker, martial

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
15/09/2014
- rectification de la sortie de notre film -
bjr à zot. La deuxième partie de notre film " une enfance en exil de william Cally prévue fin mars 2015 . Fonker, martial

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
15/09/2014
- les infos transmettre et sauvegarder -
Une bonne nouvelle!!!Et oui, notre deuxième partie de notre film " une enfance en exil " de notre william cally sera fin mars 2014. Notre film est vraiment notre bombe atomique!!!Si vous voulez le dvd de la 1ere partie en attendant la 2em suite ;Vous pouvez joindre William Cally : w.cally@yahoo.fr Des livres et tout travail sont cités dans les associations de Génération Brisée de Jean-Charles Pitou (www.generation-brisee ); de Simon Apois de Gueret ; de Calteau Michel de Limoges ; de Josée-Marie Virapin à Paris en France et à la Réunion : L'association rassine-anler :www.rassine-anler974 et génération brisée Jean-Paul Laporte . Deux très beau site à visionner. Je m'éloigne de vous compatriotes pour me reconstruire. je serai présent au grand rendez-vous, comme avant. Fonker, martial

martial jean-jacques
(st-pierre ( reunion ))
15/09/2014
- la redition d'une enfance vole 2014 -
Pour les médias et tout peuple. 2 bonnes nouvelles: 1) la réedition de mon livre "une enfance volée" 2014 .Edition "les quatre-chemins". Cette réedition est très riche en Auteurs. 2 préfaces :1) Notre Présidente du Conseil-Général de la Réunion, Nassimah-Dindar.( notre stèle a l'aéroport de Gillot à St-Denis Réunion , la semaine de la ligue internationale de l'enfant novembre 2013 )etc......2)Notre députée Réunionnaise Ericka Bareigts qui ce mardi 18 février 2014 à l'Assemblée Nationale a fait voter cette résolution. Une nouvelle page de l'histoire française est écrite " enfants Réunion de la Creuse". La postface modifiée par mon maitre Sudel Fuma et son ami, Yvon Combeau + 7pages de moi depuis mon retour définitif en juillet 2006. Un point final. Maintenant,mon travail avec beaucoup d'harmonie les conférences, les dédicaces. Je ne suis plus un robot,un rouleau comprésseur en chaire et en os. Je suis devenu un homme naturel. J'ai mis ces deux pancartes + les méchants mounes dans une malle à la mer et basta. Ma tete est envahie de chants de victoires et de libertés mais endeuillée par notre grand-frère, notre grand-maitre, notre ambassadeur de mémoires de l'océan-indien, notre Sudel Fuma; Dame nature " la mer"l'apprit dans sa passion.La peche; ce 12 juillet 2014. Nous tous peuple, soufflons lui ce baiser d'amitié de fraternité. ce prix du Mérite et mon ouvrage sont 2 frères communs.Pour les photos du prix départemental du Mérite 2014 réunion, tapez :www.cg974.fr , cliquez sur prix departemental du Mérite 2014 réunion, de belles photos de ce prix. Les médias vous pouvez me contacter (02 62 32 14 80 OU 06 92 74 89 40. Mon Editeur, Jean-Marc Savoye : jmsavoye@lepublieur.com ; 01 58 70 09 09 . Le Conseil Général de la Réunion : Directeur du Cabinet de la Présidente, Mrs Aho Pierre-Henri. son mèl: pierre-henri.aho@cg974.fr . Mme,Chane-Khune,Directrice de la culture et du sport en étant en relation auprès de mon éditeur et moi de la préface de notre Présidente. ( 02 62 94 87 00 Le mel: dpcs@974.fr Vous pouvez contacter la collabotrice de notre députée Ericka Bareigts, Mme Meyssonnier Trixie : Son mèl: tm.ebareigts@clb-dep.fr ; Mrs Yvon Combeau, notre historien de chaque postface + celle de Sudel Fuma: combeau@univ-reunion.fr Les libraires doivent le commander chez: "volumen" Fonker, martial

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
15/09/2014
- prix departemental du merite 2014 reunion -
une distinction forte de ce prix départemental du mérite 2014 qui a eu lieu a la villa départemental a St-Denis le 5 septembre. Cette grande soirée fut très, très, très riche en émotions, de connaissances de la vie Réunionnaise. Merci, Présidente . Merci au Conseil-Général . Ce prix du Mérite, Je le dédie à mon ile qui porte bien son nom" la Réunion"; à mon papa décédé en 1999 avant que je revienne en 2002 en famille; à ma maman; à ma famille ; à notre Sudel-Fuma; ceux qui ont oeuvré pour cette histoire soit écrite dans l'histoire française;aux gentils compatriotes. Sans mon peuple, tout peuple, je n'aurai pas été nommé de cette grande distinction Réunionnaise. Cette grande récompense méritée du à mon engagement humain dit: " enfants réunionnais de la Creuse "; protecteur; guerrier et conforte l'historien que je suis devenu sans diplome!!!Ce prix départemental du Mérite 2014 et cette réedition de mon livre " une enfance volée " sont 2 frères communs. Ce prix du Mérite me conforte dans la protection totale et de me reconstruire . Tapez : www.cg974.fr , cliquez sur prix départemental du Mérite 2014 réunion. Il y a de belles photos de cette soirée inoubliable. Mi dit a ou , Peuple ,: Que c'est beau la vie !!!.Fonker, martial

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
14/09/2014
- A , notre " Sudel-Fuma " -
Sudel, tu resteras dans nos curs, vivant de genération.Nous, victimes, tu étais notre papa, notre grand-frère, notre grand-maitre, notre ambassadeur de mémoire de l'océan-indien et tu partageais ton bonheur de vie auprés de Mylène exilée aussi. Sudel, tu es fier de nous tous. Nous avons gagné notre bataille,ce mardi 18 février 2014 a l'Assemblée Nationale ce vote de résolution historique, symbolique par notre députée réunionnaise Ericka Bareigts. La libertée pour nous tous. Mi remercie a ou ,Sudel d'avoir pris deux fois ta plume pour écrire les postfaces d'une enfance volée en 2003 et 2014 auprés de notre ami Yvon Combeau . Une nouvelle histoire française est écrite dite: enfants réunionnaise de la creuse". La Réunion, la France, l'Afrique,etc......te soufflent ce baiser d'amitié de fraternité car dame nature " la mer " t'appris dans ta passion, ce mardi 12 juillet 2014. Mi souffle a ou, mon frère, ce baiser d'amitié du ti-Mandela.martial

Delvarre
(Saint Martin d'Hres (38) France)
14/07/2014
- les placements abusifs en France par les services sociaux, actuellement -
Bonjour,
J'ai lu votre livre sur ce qui est arrivé aux enfants réunionnais. Il rejoint ce que nous vivons, actuellement, avec les services sociaux, en France. 70 000 enfants sont détenus de façon arbitraire dans des familles d'accueil ou des foyers. C'est l'Inspecteur Général des Affaires Sociales, Mr Pierre Naves qui le dit (vidéo sur Youtube). Pouvez-vous nous aider ? Nous faisons tout pour dénoncer : députés, élus, conseils Généraux... mais nous sommes peu écoutés. Je milite au sein du comitéCEDIF (voir le site) qui aide et conseille les familles. Mme Delvarre Noëlle (grand-mère d'un petit garçon dont le placement dure de façon anormale et abusive)

renyon fyer
(saint pierre)
03/04/2014
- anti colonialiste -
apré ke ban politik nora fin kozé et que zot y reconaitra que la france lé coupable dan la deportation d renyoné de la creuse fodra zot y tir toute le ban statue au nom de michel debré su la renyon é ke zot y change tout le ban rue au nom de michel debré!!!! soi disan papa debré seré plutot debré le chien de l 'etat français et fo pa nou oubli osi ke c le mem debre 1er ministre de de gaulle ke t rode pou tuer nout défain frere JACQUES VERGES qd li t defen la koz ban algeriens LIBRE pendant guerre d'algerie un nom coma y sali aou pendan plisier generation!!!
en tou ka jean-jacques tien bo larg pa renyoné le ek ou , com y di TI HACHE Y COUP GRO BOI

PAYET Maryse ne LALLEMAND
(ST Pierre/ Runion)
31/03/2014
- recherche d'un frre -
Bonsoir
votre histoire m'a touché.
j ai eu votre adresse grâce à lydie.
je suis depuis quelques années à la recherche d'un frère qui est né le 2 avril 1968 à l hôpital de st Louis.
je pense qu'il a été abandonné et c'est un secret de famille.
Est-ce vous auriez des infos qui pourrait m'aider dans ma recherche.
En vous remerciant.



martial jj
(st-pierre ( reunion ))
25/03/2014
- lettre a notre president de la republique, franois hollande -
monsieur martial Jean-Jacques, président du comite de soutien de tout les enfants d'outre-mer exiles de force en France. Monsieur le Président de la République Française, François Hollande. suite au vote favorable prononcé à l'Assemblée Nationale de la résolution présentée par notre députée Réunionnaise, madame Ericka Bareigts, ce 18 février 2014.Une grande journée historique, symbolique, émouvant, glorieuse. Toute la Réunion, l'Outre-mer, la France ont concrétisé à cette grande reconnaissance qui rentre dans l'histoire Française, de l'Outre-Mer,de l'Océan-Indien.Mais à quel prix!!!!!Je me considère comme un ti-Mandela.Mandela a bataillé pour son peuple.Martial a bataillé pour son peuple, tout l'Outre-Mer.J'en suis fier.Tout ceux qui ont bataillé sont fiers. C'est le peuple qui a parlé par notre travail. Président François Hollande, voici les demandes concernant les réparations qui sont logiques: 1)faciliter d'avoir son dossier de la dass. 2) avoir accès aux archives( fond Debré ).3)les personnes ayant été adoptées puissent à leur demande leur identité biologique en se présentant à leur mairie ou elles demeurent.3)les victimes doivent mis d'office à la retraite à l'age de 50 ans.5)rapatrier ceux qui sont internés.6)rapatrier ceux qui le désirent dans leur ile.7)rapatrier les défunts dispersées à gauche à droite dans un cimetière de mémorial.8)notre histoire doit-etre inscrite, instruite à l'Education Nationale.9)victimes et leurs enfants,s'ils le désirent puisse voyager un aller-retour en France, tous les ans.10)a la Réunion, notre Présidente du Conseil Général,Nassimah Dindar, nous a pose notre stèle de ce mémoire à notre départ à l'aéroport de Gillot a St-Denis. Pourquoi pas une stèle de mémoire à l'aéroport d'Orly,symbolique de notre arrivée en France????? 11)nous, victimes avons tous une pathologie diférente.La mienne 2 infarctus à l'age de 35 ans.C'est pour cela que je vous demande l'age de la retraite à 50ans.Je suis devenu un homme usé, fatigué. Veuillez,Monsieur le Président de la République Française, François Hollande de prendre en considération ces demandes symboliques. Fonker,martial

lili
(Runion)
16/03/2014
- Pour la mmoire des enfants de la Creuse qui font notre histoire -
Chers enfants et adultes de la creuse et de la Réunion d'aujourd'hui.
je viens ici vous témoigner du profond respect et de ma profonde sensibilité concernant l'histoire des enfants de la creuse.
Cette histoire m'a toujours révolté...
Je suis originaire de la Réunion et votre histoire c'est aussi un peu la mienne.
Dans ces années où se sont passés ces faits j'étais enfant moi aussi, j'ai entendu mes parents et mes mémés parler d'enfants disparus avec mes frères on avait peur nous aussi...
mon enfance c'est l'odeur de la cuisine au feu de bois,
l'odeur de la paille que mémé brûlait une fois qu elle avait"ramassé la saleté dans la cour comme dit créole"
c'est l'odeur de la terre après les fortes pluies et le soleil brûlant ma peau quand on se baignait dans les bassins "dan fon la rivière" c'est une enfance en harmonie avec la nature et elle était belle!!!J.Jacques Martial prenait une boite de conserve comme ballon moi je mettais les cheveux du maïs dans une bouteille pour jouer à la poupée!!!
A cette époque je ne rêvais pas d'ailleurs mon corps et mon âme était ancré à ma terre natale!
Alors je dis si on m'avait volé cette enfance je ne sais pas ce que je serais devenu et à la limite je ne préfère pas le savoir, parfois j'ai essayé de me mettre à la place de ces enfants et mon psychisme le rejette automatiquement c'est bien trop insupportable!!!
Souvenez vous ici on disait jamais la Métropole on disait "la France" son nom nous paraissait grand et intouchable et il était évident qu'au fond nous, on ignorait son existence car pour nous il était loin, loin et très loin c'était tout simplement pas chez nous...notre terre elle se trouvait sous nos pieds!!!
En ce moment un moyen métrage à ce sujet d'ailleurs d'actualité à l'assemblée nationale, est en tournage dans notre île.
je vous invite à jeter un il sur le discours de la réalisatrice à ce propos.
Vous tapez "cinéma terrasson Marie Bunel sur le tournage à court d'enfants" et vous trouverez une page où la réalisatrice Marie-Hélène Roux fait son discours je vous copie une partie
des "Réunionnais de la Creuse". "Je faisais des recherches et je tombe sur cet événement qui s'est passé dans les années 60, où des enfants plus ou moins déportés ("oui, c'est un thème que j'ai utilisé auparavant" dit-elle avec le sourire), se sont retrouvés dans la Creuse, le Gers... Et donc, le fait de partir avec des conditions climatiques, etc., c'est un déracinement qui a du être très difficile... J'aime parler des différences des destins de vie, en fait. Est-ce qu'un enfant né dans un autre pays du monde, et que l'on l'emmène ailleurs, sera-t-il plus heureux ici ou au soleil ? C'est aussi : qui est-on pour juger ? On ne peut pas définir le bonheur d'un être. Parfois on force les destins et ce que l'on apprend de la différence peut être très contrasté. Il y a un frère et une soeur, et à partir de la même histoire, les êtres peuvent aller dans des directions totalement opposées. C'est aussi parler des conditions de vie ici et sur l'île de la Réunion... Et puis de cette époque où l'on avait jamais vu un enfant noir avant. Est-ce que sa peau déteint ? Etc. et on va avoir peur de ce que l'on ne connaît pas. L'ignorance peut aussi être celle d'un Réunionnais qui ne connaît pas la métropole..."
Je suis interpellé par ce discours qu'entend elle par "serait il plus heureux ici où au soleil?
Que veut elle dire par l'ignorance des réunionnais?
Je ne sais pas ce que va raconter ce film mais je suis perplexe quand je vois la vision de la réalisatrice...essaiera t'elle de positiver le système ?
essaiera t'elle de dire qu'ils étaient pas immorale mais amorale c'est à dire ils savaient pas ce qu'ils faisaient car ils pensaient bien faire? j'attends de voir....
J'aimerais bien avoir votre avis...
En tout état de cause je voudrais juste dire,
sait on ce que ça fait de découvrir un train pour la première fois de sa vie? étant adulte?
sait on ce que ça fait quand on arrive pas à se faire comprendre? et quand on nous comprends pas? et pire quand on ignore même d'où on vient?
Je voudrais juste dire "un arbre à qui on a coupé ses racines ne sera plus jamais le même celui à qui on coupe de ses racines se voient desséché, agonisé dans la douleur et se laisse mourir" et c'est ce qu'à fait beaucoup de ces enfants. La réunion c'était leur terre la misère n'est pas une raison pour déraciné des gens.
Qui est on pour croire qu'on a le droit de décidé de ce qu'il y a de mieux pour la vie d'un être? nous ont ils pas jugé pour prendre un tel pouvoir de décision?
Orphelins où pas ces enfants étaient chez eux et ils ont rien demandé!!!!
Il y a un proverbe qui dit "celui qui ne sait pas d'où il vient natteins jamais sa destination"
Sait on ce que ça fait de perdre un enfant et de pas savoir? étaient ils parents ces gens là? aimaient ils leurs enfants? croyaient t ils que les leurs étaient un exemple de la société? Nous ont ils pas jugés à ce moment là?
Il n'y a pas de place ici pour une ombre positive aussi minime qu'elle soit pour le système il a été cruel!!! et il faut savoir le reconnaître même si on doit tourner des pages et continuer à avancer dans la paix.
Nous sommes pas responsables des auteurs de ces faits mais aujourd'hui nous sommes responsables de faire respecter la mémoire de cette histoire car cette histoire c'est la vôtre et c'est la nôtre. On se doit de la respecter scrupuleusement.
Des enfants et des parents ont été traumatisés et c'est ce que j'appelle un crime contre l'humanité et purement et simplement c'est un événement psycho traumatique pour chaque enfant et parents qui l ont subit.
Notre enfance réunionnaise on nous la pas raconté dans les livres elle est inscrite en nous nous la portons en nous car nous l'avons vécu...
A ces enfants qu'on a longtemps oublié et laissé au néant...au peuple réunionnais.

nanouk
(st marcel de careiret)
22/02/2014
- raction -
j'ai travaillé dans un village des Alpes de Haute Provence:Le VERNET dans un centre pour enfants "cas sociaux" de 12à16ans!il y avait 30enfants réunionais!que sont-ils devenus?

lallemand
(97490)
19/02/2014
- recherche notre frere ne le 02 04 1968 sous le prenom de jean jacques -
né ET DISPARU a l hopital de st pierre le 02 04 1968 SOUS LE PRENOM DE JEAN JACQUES

lallemand
(97490)
19/02/2014
- recherche notre frere ne le 02 04 1968 sous le prenom de jean jacques -
ne ET DISPARU a l hopital de st pierre le 02 04 1968 SOUS LE PRENOM DE JEAN JACQUES

Ari Finkelsqtein
(Paris)
18/02/2014
- Le problme est l'obissance -
La France manque de courrage pour faire un vrais bilan du passé. Comme dans ce cas, comme la deuxième guerre mondiale, comme l'Algérie, la question est la résponsabilité individuelle des Français qui ont exécutés des ordres. La question qu'il faut poser est comment fait-il que des citoyens normaux ont obéi à des tels ordres? Et non pas la coupabilité de donneurs des ordres. L'éducation aujourd'hui forme toujours des citoyens obéissants, respectant les lois.
L'hypocricy est au sommet. On apprend aux enfant la déclaration universelle de droit de l'homme qui dit que tout être humain est égale devant la loi et en même temps on met des étrangers en detention et on les embarque de force sur des avions pour les renvoyer, pour la simple raison qu'ils n'ont pas des papiers. Quand allons nous apprendre à nos enfants la desobéissance?

joel denis
(tourcoing)
18/02/2014
- bien vu -
il est grand temps de fermer ces services sociaux qui emmerdent la population

perigogne
(valbonne)
18/02/2014
- recherche mon frre ne en 1971. -
bonjour mr martial
je suis à la recherche de mon grand frére née en 1971 à l'hopital gabriel martin qui à été probablement déporter vers la métropole. comment faire pour le retrouver sans information à l'époque ma mère l'avait prénommé jimmy c'est la seul info que j'ai et que les medecins avait dit à ma mère qu'il était mort mais elle ne l'a même pas vu quand il lui ont annoncer sa .même pas un acte de décé ou même le bébé mort elle n'a rien vu si vous pouvez m'aider merci. cordialement
sylvina.

LOUNIS Flora
(Boulogne-Billancourt TF1)
18/02/2014
- Demande interview pour JT "12/14" sur LCI -
Bonjour,

Je travaille pour le journal télévisé "12/14" sur LCI. Nous sommes situés dans les locaux de TF1 au 1, quai du point du jour 92100 Boulogne-Billancourt.

Le journal est présenté par Sébastien Borgnat.

Nou souhiaterions interviewer en direct une personne d'origine réunionnaise pouvant témoigner de son enfance volée.

Serait-il possible de em contacter au 06 76 88 77 10 ? Ce serait pour intervenir en plateau à 12h15 donc i lfaut arriver à 11h50 pour le maquillage juste avant.

J'attends votre retour.

Très cordialement,

Aenora Le Merdy
assistante JT 12/14 sur LCI
06 76 88 77 10

Grattard
(Paris France)
16/02/2014
- Liberation -
Bonsoir,
Le journal Libération prépare un article pour mardi suite à votre arrivée en France pour la reconnaissance du texte voté à l' assemblée le 18. Pouvez vous nous fournir des photos d' archives de l' époque assez rapidement ce lundi?
D 'avance merci de votre réponse et votre compréhension.
Isabelle Grattard
Photo journal Libération

martial jj
(st-pierre ( reunion ))
12/02/2014
- la pose de notre stele 2013 -
LA RECONNAISSANCE DE LA REUNION DE NOTRE EXIL DE LA PART DE NOTRE PRESIDENTE DU CONSEIL GENERAL NASSIMAH DINDAR A LA POSE DE NOTRE STELE POSEE DANS LE CADRE DE L'ENFANCE 23 NOVEMBRE 2013 A L'AEROPORT DE GILLOT A ST-DENIS ( reunion). VOUS POUVEZ JOINDRE SON CHEF DE CABINET DE LA PRESIDENTE, MRS PIERRE-HENRI AHO. LE FIXE: 02 62 90 07 40 SON PORT: 06 92 97 42 22 SON MEL: pierre-henri.aho@cg974.fr OU LA DIRECTRICE DE LA CULTURE AU CONSEIL GENERAL QUI A FINALISE NOTRE STELE. MADAME CATHERINE CHAN-KUNE. LE FIXE: 02 62 94 87 00 SON MEL: dpcs@974.fr FONKER, martial

martial jj
(st-pierre(reunion))
12/02/2014
- la deraison de l'etat -
POURQUOI 1 MILLIARD D'EUROS?????C'EST AUSSI SYMBOLIQUE QU'UN EUROS!!!!!ET çA FAIT BEAUCOUP PLUS DE BRUIT!!!!!DE TOUTE FAçON,çA VAUT COMBIEN UNE ENFANCE VOLéE??? çA VAUT COMBIEN LA DéTRESSE D'UN ENFANT QU'ON ARRACHE AUX SIENS ET à SA TERRE????çA VAUT COMBIEN LES LARMES D'UN PERE ET D'UNE MERE QUI CROIENT QUE LEUR ENFANT EST MORT????çA VAUT COMBIEN LES ENFANTS CASéS,ICI OU Là, LES ADOPTIONS à LA VITE -FAIT. LA TRAHISON DES ADULTES????çA VAUT COMBIEN LA DERAISON DE L'ETAT??? PRESIDENT DU COMITE DE SOUTIEN DE TOUS LES ENFANTS D'OUTRE-MER EXILES DE FORCE EN FRANCE.

martial jj
(st-pierre reunion)
11/02/2014
VOICI LE TEXTE QUE J'AI ECRIT ET LU A L'HOTEL DE VILLE A PARIS SEPTEMBRE 2013. NOUS,MARMAILLES VICTIMES. FRANçAISE, FRANçAISE,AU NOM DE LA FRANCE, NOTRE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANçAISE DOIT IMPERATIVEMENT RECONNAITRE CET EXIL FORCE DES ENFANTS REUNIONNAIS ET DE NOS ILES SOEURS DE L'OUTRE-MER, INITIE PAR MICHEL DEBRE DéPUTé DE LA REUNION DE 1963-1981. PEUPLE, N'EST-CE-PAS UN CRIME CONTRE L'HUMANITé? PEUPLE, N'EST-CE-PAS UNE ATTEINTE AUX DE DROITS DE L 'ENFANT? PEUPLE, LA FRANCE A BAFOUé LES DROITS DE L'ENFANT DE TOUT L 'OUTRE-MER. LA FRANCEOSE FAIRE LA MORALE AUX PAYS QUI NéGLIGENT SES DROITS. N'EST-PAS LA HONTE DE NOTRE FRANCE? NOUS,ENFANTS, FAMILLES, NOUS VOULONS VIVRE EN PAIX, DANS LE BONHEUR DE LA VIE, DE LA SéRINITé COMME VOUS. NOUS, MARMAILLES VICTIMES, NOUS VOULONS ETRE LIBRES DE NE PLUS ETRE ESCLAVES. NOUS SOMMES SOUS LA V° RéPUBLIQUE FRANçAISENAIT L'ESCLAVAGE ULTRA MODERNE IMPOSé PAR MICHEL DEBRE DANS LE SECRET TOTAL DE L'ETAT, DE LA RéUNION,DE TOUT L'OUTRE-MER. NOTRE DEMANDE DE RECONNAISSANCE DE CE MEMOIRE EST JUSTIFIABLE. CETTE HISTOIRE HALLUCINANTE,HONTEUSE EST CONNUE ET RECONNUE DANS LE MONDE PAR TOUT TRAVAIL RéALISé DEPUIS CETTE PLAINTE QUE J'AI DéPOSéE EN 2002. CETTE HISTOIRE DOIT-ETRE ENSEIGNéE à L'EDUCATION NATIONALE,DOIT-ETRE ECRITE DANS L'HISTOIRE FRANçAISE, DANS L'OCéAN INDIEN, DE L'OUTRE-MER. NOUS SOMMES VIVANTS GRACE A DIEU MAIS A QUEL PRIX. LES TRAUMATISMES SUBIS DOIVENT-ETRE RéPARés DANS LES RéPARATIONS MORALES ET FINANCIERES AUTOUR D'UNE TABLE. PRéSIDENT, PEUPLE, NOTRE PRéSIDENTE DU CONSEIL GéNERAL, NASSIMAH DINDAR, NOUS, NOUS? VOUS INVITONS A NOTRE PREMIERE COMMERATION DE CE 50 ANNIVERSAIRE DES ENFANTS REUNIONNAIS EXILES DE FORCE EN FRANCE A LA POSE DE NOTRE STELLE , DE CE MEMORIAL A L'AEROPORT DE GILLOT A ST-DENIS(REUNION) DANS LE CADRE DE L'ENFANCE NOVEMBRE 2013. CETTE COMMERATION SE FERA TOUS LES ANS LE 10 MAI ( LOI TAUBIRA ). JEAN-JACQUES MARTIAL, PRESIDENT DU COMITE DE SOUTIEN DE TOUS LES ENFANT DE L'OUTRE-MER EXILES DE FORCE EN FRANCE.

marttial jj
(st-pierre reunion)
11/02/2014
JE SERAI A L'ASSEMBLLE NATIONALE LE 18 FEVRIER 2014. MON PORT: O6 92 74 89 40 . FONKER, martial

Lydie CAZANOVE
(Saint Laurent)
18/01/2014
- A Mezino. -
J'ai vu ton appel sur le site de Martial,je ne sais pas si tu t'en souviens de moi.J'aimerai discuter avec toi tout simplement.Lydie.

Lydie CAZANOVE
(Saint Laurent)
18/01/2014
- A Mezino. -
J'ai vu ton appel sur le site de Martial,je ne sais pas si tu t'en souviens de moi.J'aimerai discuter avec toi tout simplement.Lydie.

Patrice OUMRAOU
(COURBEVOIE)
01/01/2014
- Pour que justice soit faite -
Bonjour, j'ai lu votre témoignage et en ressort bouleversé malgré ma bonne connaissance de cette ignoble affaire d'Etat. J'aimerais, dans la mesure de mes possibilités, vous aider à obtenir justice. J'ai écris un poème sur ce sujet que je compte publier dans un recueil dédié à l'enfance et je prépare un roman (une histoire d'amour entre un homme et une femme que tout sépare) avec ce scandale d'Etat en toile de fond. Je souhaiterais bien sûr si vous le désirez, avoir votre opinion sur ce projet.
Je suis né en 1964, originaire de la Guadeloupe et mes origines indiennes me font passer pour un Réunionnais aux des métropolitains.
J'attends votre réponse avec impatience.

Bien à vous et courage

Patrice Oumraou

Jeanneau
(La Runion)
23/12/2013
- Nommez vos paysans-nasis -
L'exil forcé est une chose, horrible, condamnable; la déportation une autre; ce qui implique cruauté exercée par des paysans creusois, dans notre cas de figure.
Peut-on donner les noms des familles impliquées dans la maltraitance, sinon on agit en misouk.
Gérard Jeanneau, ex gardeur de vaches.

***

http://www.courriers-reunion.fr/Ire-Morin.html



colette
(paris)
16/11/2013
- Ptitions association? -
Bonjour,
J'ai regardé cette semaine l'émission d'une enfance en exil sur France est découvert toute cette affaire. Comment peut on vous aider? Association, pétitions.. Pouvez vous partager vos liens? voici mon adresse : coco_903@live.fr
Merci a tous

mezino
(france)
15/09/2013
- "1964 ...Gueret 23 " -
Serai heureux de revoir ceux qui ont subit le même trajet qui m'a été imposé. (toi ,les soupens , les Wang tang kouang Jocelyne exct;;exct

Lydie Cazanove
(Saint-Laurent 23000)
03/09/2013
- Que deviens tu? -
Voilà presque un mois que nous n'avons pas de nouvelles de toi.
Allons nous voir ce mois? Bonne santé à bientôt.Lydie.

pitou
(st etienne de st geoirs)
27/07/2013
- tl -
bonjour,je passe a la télè le 1 aout a 22h15 sur france ,dans les Yeux d'Olivier ,Martial j'espere que tu va bien. mon cite : jcpitou

pitou
(st etienne de st geoirs)
27/07/2013
- tl -
bonjour,je passe a la télè le 1 aout a 22h15 sur france ,dans les Yeux d'Olivier ,Martial j'espere que tu va bien

Cazanove
(Saint-Laurent 23000)
21/07/2013
- De tes nouvelles . -
Martial deux petits mots pour nous donner
de tes nouvelles.Ou es tu ?Au flamboyants
où chez toi?Nous t'embrassons en espérant d'avoir un mot de toi.Lydie

LE Fablec
(biville sur mer)
20/07/2013
- une enfance vole -
Bjr c'est avec bcp d'émotion que j'ai lu votre livre.Je ne savais pas q le France avait agit ainsi..!!!...c crime...!!!!..mes parents sont de la Réunion mais avec une histoire différente de la votre..en lisant votre livre mes parents aurait pu être o ci concerné...!!!!..g honte de la méropole..!!!!...de toutes c personnes qui s'affairent à prendre des décisions sans prendre conscience des blessures...!!!..g appris une histoire que je ne savais pas et mon Dieu kel est douleureuse...!!..merci pour ce livre et que Dieu puisse vous bénir..Cordialement Sandra et sa Famille.Je termine tjrs par mon St protégé :"La mesure de l'Amour c d'aimer sans mesure." pour vous ce sont vos proches.

Gouin
(La Fort du Temple)
21/06/2013
- renseignement reportage -
Bonjour je voulais savoir si ce serais possible de visioner votre reportage du 29 mai..
Je tiens actuellement un blog sur la Creuse et je pense intéressant de rédiger un article sur ces evenements, avoir des temoignagne. je n'est pas encore lu votre ouvrage... Mais compte bien le lire... MON BLOG http://gouinaureliedelacreuse.paroledemamans.com/

Cordialement

le ptit gars de saint vaast la hougue
(saint vaast le ptit rhum)
06/06/2013
Nous avons bien tout regardé. Les photos magnifiques et nous avons vu le reportage à la Tv. Plein de bisous de toute la famille, nous attendons une visite de ta part

martial jj
(st pierre)
06/06/2013
- reportage debat ( enfance en exil ) -
bjr, a zot . ceux qui desirent de visionner notre reportage de william cally et de sudel fuma qui a ete diffuse sur reunion 1er le 29 mai a 2Oh, envoyer moi un mel et vous pouvez signer notre petition si vous le voulez. CE SOIR EN FRANCE ,SUR FRANCE 2 AUX INFOS DE 20 H , NOTRE COMPATRIOTE JC PITOU KOSE . ICI A 22H . FONDKER , martial

martial jj
(st pierre)
06/06/2013
- reportage debat ( enfance en exil ) -
bjr, a zot . ceux qui desirent de visionner notre reportage de william cally et de sudel fuma qui a ete diffuse sur reunion 1er le 29 mai a 2Oh, envoyer moi un mel et vous pouvez signer notre petition . CE SOIR EN FRANCE ,SUR FRANCE 2 AUX INFOS DE 20 H , NOTRE COMPATRIOTE JC PITOU KOSE . ICI A 22H . FONDKER , martial

martial jj
(st pierre)
06/06/2013
- une enfance en exil -
bjr, a zot.notre reportage debat qui a ete diffuse sur 1er le 29 mai 2013 . ceux qui le desirent de le visionner, envoyez moi un mel et signez notre petition , si vous le vouler. FONDKER , martial

Aurore
(Ardentes)
05/06/2013
- Un trs, trs bon livre -
Bonjour,
Ma mère est elle aussi une victime de cette déportation. Elle en souffre encore aujourd'hui, énormément. Bravo pour votre livre qui m'a fait pleurer, et pour votre combat. Il faut que tout le monde sache, et n'oublie jamais.
Aurore.

CARRON Ccile
(saint louis)
04/06/2013
- A JJ Martial -
une histoire bouleversante...battez vous pour que justice soit faite. On vous doit ça quand même.....

CARRON Ccile
(saint louis)
04/06/2013
- A JJ Martial -
une histoire bouleversante...battez vous pour que justice soit faite. On vous doit ça quand même.....

TRZOSKI CHRISTELLE
(BOIS DE NEFLES STE CLOTILDE)
30/05/2013
- JE SUIS UNE METROPOLITAINE ET VOTRE HISTOIRE M A FAIT MAL.. -
Bonjour je m'appelle Christelle, j'ai vu le reportage hier soir sur Reunion 1er..j ai ete choquee, meutrie dans mon coeur et ma chaire..j ai honte d etre ce que je suis..nos ancetres, nos politiques ont fait tant de mal, arracher des enfants a leurs parents, les blessers, dans leur amour, les torturer, leur enlever leur reves, leu inocence..je sais que mes paroles ne changerons rien et que le mal est fait, mais je suis de tout coeur avec vous et aimerais faire quelque chose pour que l on vous entende..tous .et que vos souffrance soient reconnues, queles coupables enfin soient denonce et justice faites bien sur cela ne vous rendra ce que l on vous a vole..mais i espere que les gens prendront consciences, de ce qu etait vraiment nos politiques a l epoque et l.homage que l on fait a certain qui ne le meritle pas, on ns apprend tant de choses a l ecole et l on nous dis pas tout, ke comprend donc que nous puissions rappeller a certains reinionnais l horreur et la souffrance je suis agee de 36 ans, mais je voudrais demander pardon pour ces monstres, et pardon pour ceux qui n ont rien fait, j espere que aujourd hui nous pourrons nous unir pour combattre cela.

syl
(pls des cafres)
28/05/2013
- pour toi -
que de malheur é d'injustice les responsables doivent payé

Hoareau
(Runion)
24/05/2013
- Envie de vivre -
Vous communiquez une envie de vivre car vous avez survécu à "cela". Bravo d'avoir agi et réagi et de continuer votre route si difficile fût-elle, vous êtes devenu une exemple d'homme courageux et altruiste. Vous incarnez aujourd'hui la force, et vous pouvez aider les plus faibles et démunis en leur montrant l'exemple, je lirai votre livre et reprendrai contact.

martial jjacques
(st pierre)
22/05/2013
- enfance en exile -
BJR,A ZOT. VOUS POUVEZ VISITER LE SITE DE (JC.pitou GENERATION BRISEE ) fondker, martial

NASYON RENIONE
(REUNION)
21/05/2013
- HOMMAGE AUX VICTIMES -
A titre posthume, le parti indépandantiste Rénioné a réuni un tribunal populaire en avril 2012 et condamné Michel Debré à la pendaison pour crime exceptionnel.
(http://www.youtube.com/watch?v=Or6OjeOi7Wk) lien du film tourné par RFO.
Nasion Rénioné compte cette année demander aux 24 maires de la Réunion d'enlever toute référence à Michel Debré (nom de rue, de cité, stade, etc)


Personnellement, j'ai écrit une chanson pour rendre hommages aux enfants déportés de la Creuse. Si cela vous intéresse mon groupe de maloya viendra le chanter si vous êtes à la Réunion.

martial jj
(st pierre)
18/05/2013
- une enfance en exil -
JE LANCE UN APPEL AUX COMPATRIOTES : CONNAISSEZ-VOUS GREGORY NARAT CONVOIS DE GUERET? REPONDEZ MOI, fondker ,martial

mourouguin cindy
(sainte anne: reunion)
17/05/2013
- a mon frere -
c est ta petitev soeur voila mon numero 06;92;45 23 ou le fix 0262092777: brigitte c est le06;93;04;42;90 sylvaine c est le 06:92:44:45:82 le fix c est le 02:62:163784

martial jj
(st pierre)
16/05/2013
- enfance exilee -
BJR, A TOUS. VEUILLEZ REGARDER LE 29 MAI 2013 SUR REUNION 1ER A 20H NOTRE REPORTAGE MAGAZINE ( enfance exilee )realise par caly willyiams et de sudel fuma. UN REPORTAGE POIGNANT DES VICTIMES DES ENFANTS REUNIONNAIS EXILES DE FORCE EN FRANCE. un debat televise. nous serons sur le plateau. FONDKER. martial

satia
(rochefort/mer)
11/05/2013
- enfant ile de la runion -
je fais parti de ces enfants, j'ai atterri dans le gers aérium de st-clar, j'ai 56 ans, j'ai commencé une psychothérapie il n'y a pas longtemps par rapport à tout cela.J'ai été adoptée 1 an après être arrivée de la Réunion, j'avais 10 ans. J'ai été agressée sexuellement par mon père adoptif, il n'y a pas longtemps que j'en parle, je suis partie à 17 ans de chez eux pour un foyer de l'ADDASS et ils ont divorcés peu de temps après mon départ, j'ai essayé avec mes mots d'enfants de 12 ans de tirer la sonnette d'alarme mais personne à l'époque ne m'a cru. On disait que j'avais eue de la chance d'avoir été adoptée, en plus par des gens biens(éducation nationale)

hemji
(vitry sur seine/France)
12/02/2013
- Profonde tristesse -
Martial, si tu savais comme je me sens trite et seule par moments lorsque je pense à notre histoire. vivre sans famille sans racines. Complètement exilée. sincèrement je me demande comment un etre humain peut supporter cette existence et avancer.j y arrive mais ce n est pas facile tous les jours. Merci de ton soutien.

popom
(st vaast)
02/12/2012
- la frais est la!!! -
Ave ave a toi , c'est très dur de correspondre par internet surtout quand on n'en na pas ! Soleil à toi , à bientot par courier poste . :)

libertad
(bretagne)
25/11/2012
- ? -
C'est abérrant !!

joe
(tampon reunion)
13/11/2012
- a nos 20 ans -
bjrune histoire tres emouvante j etait tres heureuse de te rencontrer a nos 20 ans

Valrie
(Houilles)
15/10/2012
bonjour,
Je viens de lire votre livre et j'ai été très touchée par ce récit hallucinant. Je tiens à vous féliciter pour ce témoignage. Cette affaire est atroce j'avais effectivement déjà entendu parlé des enfants de la Creuse étant en couple avec un réunionnais... sa grand mère m'a d'ailleurs raconté qu'une de ses filles a faillie être enlevé comme vous, et heureusement qu'elle a montré le document à une personne qui savait lire et lui a confié qu'il s'agissait d'un acte d'abandon !!
Continuez votre combat.

anonyme
24/09/2012
http://les-anciens-de-la-dass-ou-ase.wifeo.com/


Bonjour voici un site que j'ai fait très récemment pour tous les anciens de la ddass et ase.

Quand est il de votre combat judiciaire ?

Castagn
(Saint Paul)
16/08/2012
- Bouleversant -
Bonjour Monsieur Martial,
Je prends connaissance de votre site, en même temps que je découvre ces faits de placements illégitimes d'enfants réunionnais dans des "familles" métropolitaines n'ayant du mot "famille" que le sens administratif...et encore!. J'en suis bouleversée...Entre-voir ce que vous avez ressenti par le biais de votre plume me bouleverse tout autant. Je ne peux que vous encourager à dénoncer ces faits, tous unis d'avoir subi la même déchirure...Je suis impatiente de vous rencontrer samedi, et de contribuer, indirectement par le biais du coaching, à votre démarche de réparation, de retissage de lien avec cette pièce manquante que l'on vous a volée, votre enfance,de vous accompagner dans votre réhabilitation.

A très bientôt.

Bien à vous.

Myriam Castagné

Anonyme
24/06/2012
salut martial. comment va?. je n ai toujour pas de reponse de mon histoire . je de donne mon adresse 45 , allee pierre chevalliet 4500 orleans . d avance merci et a bientot

Anonyme
24/06/2012
salut martial. comment va?. je n ai toujour pas de reponse de mon histoire . je de donne mon adresse 45 , allee pierre chevalliet 4500 orleans . d avance merci et a bientot

le mousse
(saint vaast la hougue)
01/05/2012
- un bonjour des pottes de st vaast -
salut jean jacques le mousse fetes ses 50ans ce jour du 1 mai un petit coucou de toutes la bande popomme christian nos femmes a bitot salut

maurice
(saint benoit. la Runion)
03/04/2012
- Une histoire mouvante -
C'est le hasard qui ma fait rencontré Jean-jacques Martial sur l'ile de la Réunion et ainsi prendre connaissance de son livre, au travers du quel le récit d'une vie qui ne laisse pas indifférent.Une histoire incroyable et le témoignage sur ce qui fut le destin de centaines d'enfants de cette ile.Un livre émouvent qui révéle des pratiques trop souvent ignoréés.Le combat courageux et déterminé d'un homme pour faire connaitre de tous ces drames passés sous silence

maurice
(saint benoit. la Runion)
03/04/2012
- Une histoire mouvante -
C'est le hasard qui ma fait rencontré Jean-jacques Martial sur l'ile de la Réunion et ainsi prendre connaissance de son livre, au travers du quel le récit d'une vie qui ne laisse pas indifférent.Une histoire incroyable et le témoignage sur ce qui fut le destin de centaines d'enfants de cette ile.Un livre émouvent qui révéle des pratiques trop souvent ignoréés.Le combat courageux et déterminé d'un homme pour faire connaitre de tous ces drames passés sous silence

taillade
(fleury)
02/04/2012
bonne soirée

morel nicole
(ploufragan france)
02/04/2012
- enfance vole -
livre bouleversant honte pour l'administration et le député de la réunion de l'époque

morel nicole
(ploufragan france)
02/04/2012
- enfance vole -
livre bouleversant honte pour l'administration et le député de la réunion de l'époque

Tremoulu Teddy
(St Pierre (Reunion))
31/03/2012
- Message de soutien -
Salut, comme prévus je te laisse un petit méssage pour te soutenir dans ton combat.Car il faut continuer jusqu'au bout !!!

florence
(Saint vasst)
24/03/2012
réécris-nous au plus vite, bisous.

salomefontaine
(Polisot, France)
22/03/2012
- Rvolte -
Je n'ai pris connaissance de votre histoire que récemment et je tiens juste à vous informer que je suis désolée de ce qui vous est arrivé. Je suis également outrée que l'Etat ne vous ait pas présenté ses excuses. J'ai écrit un article sur votre histoire sur mon blog, que je vous invite à consulter et à commenter, pour que personne n'oublie...
http://democratie-piqurederappel.over-blog.com/article-pas-de-deportation-102075514.html

martial jean-jacques
(st-pierre (runion))
17/03/2012
- tlivision -
la déportation des enfants réunionnais de la creuse sera diffusée dans l'emission(histoires en serie)sur france2 a 23h35 a la réunion et a 20h35 en france le mardi 3 avril 2012. je témoingne et d'autres déportés réunionnais de la creuse. fonker.martial

martial jean-jacques
(st-pierre(runion))
16/03/2012
- une enfance vole -
regardez le 03 04 2O12 le reportage (histoires en serie)a 20h35 sur france2.je témoigne. merci. fonker

martial jean-jacques
(st-pierre(runion))
16/03/2012
- erreur de date du reportage -
c'est le 03 04 ( mardi) 2012, le reportage( histoire en serie) a 20h35 et non le O5 04 2012 fonker martial

jean-jacques.martial@orange.fr
(st-pierre(runion))
16/03/2012
- mon adresse de mail -
jean-jacques.martial@orange.fr

martial jean-jacques
(st-pierre(runion))
16/03/2012
- une enfance vole -
regardez le 05 04 2O12 le reportage (histoires en serie)a 20h45 sur france2.je témoigne. merci. fonker

martial jean-jacques
(st-pierre (runion))
16/03/2012
- une enfance vole -
vous pouvez me joindre a nouveau.mon site a été débloqué.mon port:0692748940

DANIEL ROBERT
(toulouse 31000)
09/10/2010
- Recherche ses parents , freres ou seurs -
bonjour,

je m'appel
daniel Robert
je suis né a Sainte Marie le 07 07 1969 et suis arrivé dans le gers a l'age de 2ans adopté en métropole , si cela vous dit qq chose envoyez moi
un message merci

Pola
(Allemagne)
20/12/2007
- questionnaire -
Mesdames et Messieurs!

Nous nous appelons Amelie Storch et Pola Ruß et nous sommes des élèves allemandes, de Brême. Nous avons 16 ans et on va en Première du lycée Kippenberg-Gymnasium.
Pour notre bac, il faut quon fasse un grand projet qui sera très important. Notre classe a choisit le sujet « Les Doms-Toms » et nous, on travaille sur les « ex-îlés », spécialement sur le livre « Une enfance volée » de Jean-Jacques Martial et sur le film « Un pays des enfants perdus ».
Maintenant on a besoin de plus dinformations et nous vous prions de répondre à nos questionnaires qui se trouve en bas. Vous pouvez le renvoyer directement à nos adresses de-mail ou à Jean-Jacques Martial. Nos adresses sont:
polaruss@web.de
taekwondo-urmel@web.de

Merci davance! Vous nous aidez beaucoup!
Meilleurs salutations,
Pola et Amelie



1. Vous avez quel sexe ?
____________________

2. Quelle âge avez-vous?
____________________

3. Vous avez eu quelle âge quand le DDASS vous a apportés en France ?
____________________

4. Sil vous plaît, décrivez votre situation de vie sur la Réunion.
Vous vous souvenez des sentiments de votre enfance, de lécole/de votre éducation sur la Réunion ?
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

5. Avez-vous des souvenirs du jour de votre départ ?
Si oui,..
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

6. Quest-ce que vous avez ressenti et est-ce que les raisons pour les actions de létat français étaient connus dans la population ?
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

7. Quand vous êtes arrivés en France, combien de temps est-ce que vous avez passé dans le foyer ?
___________________________________


8. Comment est-ce que votre vie sest passée après votre séjour dans le foyer?
(votre éducation, choix du métier, famille,)
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

9. Est-ce que vous étiez confronté à des actions racistes ?
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


10. Cest où votre berceau et pourquoi ?
En France ou sur la Réunion ?
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

11. Est-ce que vous avez (déjà) essayé de contacter votre famille sur la Réunion ?
Ou est-ce que vous ne voulez plus entrer en contact avec votre famille ?
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

12. Pensez-vous retourner à la Réunion ?
__________________________________________________________________________________________________________________________________________

13. Est-ce que vous éprouvez de la haine contre le DDASS ou létat français ?
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

14. Pensez-vous que quelquun a volé votre enfance ?
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

zaara
(avirons reunion)
15/12/2007
- recherche mon cousin -
j bernard qui aurait environ 35 ans.type malbar.pris ds une pouponniere a st denis en 1972.komen faire?merci

Pola
(Allemagne)
10/12/2007
10.12.07
Chère Monsieur Martial!
Je voulais juste vous dire que je suis en train de faire un questionnaire avec mon amie et quil sera bientôt pret et que nous allons vous envoyer bien-sûr.
Jai une question : Est-ce que ca sera possible de les envoyer à dautres « enfants perdus » ?
Si vous avez le contact, est-ce que vous pourriez les envoyer à eux ? Ca serait super !
Merci beaucoup !
Pola

martial
(reunion)
27/11/2007
- adresse pour bitsv du maroc -
bitsv
ton adresse n'est pas bonne. envoie moi la bonne.
merci.
martial

totomiel
(sanit denis runion)
25/11/2007
- pourquoi ...???... -
ceux qui ont vécus la creuse souffrent ...et ceux qui n'ont pas vécus colportent...c'est vrai que les dorés d'la vie cherchent a creuser , et que ceux qui la vécus cherchent a comprendre...

totomiel
(saint denis runion)
25/11/2007
- criture rel... -
...départ forcat...
ils m'ont capturé et jeté dans un camion
kome un chien.
mon petit fréretrés fort me serré les mains
même dans son crise ils n'ont eux aucune pitié
maman-papa,papa courage
a donner l'alerte partout dans le voisinage
et il est mort de colére et de rage...
comme bétail a deux pattes entassé dans ce gros cargo
je ne savais pas ou j'allais
l'établissement de la dass a volé l'amour de ma jeunesse
oui!l'établissement de la dass groupement rempli d'hypocrite
pour un peu d'argent sale
a éffacé mon passé d'un coup de balet...

totomiel
(saint denis runion)
25/11/2007
- in lkritire rel... -
... dépar forçé ...

la trape a moin la bâte dan kamion
kome lé chien
mon p'ti frère la sère mon main
même dan son krise lavé poin pitié
momon-papa -papa kouraze
la kour partou dan lo voisinaze
é li lé mor avek kolère la raze
kome bétail dé pate entassé dan gro kargo
mi té koné pa oussa mi ça va
tablissement la dass la vole lamour mon zénesse
tablissement la dass groupement zypokrite
pou in ti moné la passe balié dsi mon passé

mehdi
(laayoune)
25/11/2007
- mehdi_GOM -
je suis mehdi j'ai 15ans de laayoune j'ai besoine d'un fille de15ans de laayoune

clarisse
(st-louis)
23/11/2007
- mon sentiment -
Bonjour,

je m'appelle Clarisse et je travaille au Lycée Antoine Roussin.On a discuté à la cantine du lycée. Tout d'abord, merci de m'avoir indiqué le site. Grâce à toi (si je peux te tutoyer), j'ai pu avoir plus d'informations sur l'affaire des enfants de la Creuse. Ma mère me parlait beaucoup des enfants enlevés à son époque, mais je ne pensais pas que cela pouvait réellement exister. Après avoir parcouru le site, je ressent de la compassion pour toi et tous les autres enfants qui ont subi ce sort. Je ne trouve pas les mots pour te dire à quel point je suis profondément touchée par ce qui t'es arrivé, surtout que je t'ai parlé la fois dernière. En te voyant, je n'aurais jamais dit que tu avais tant souffert.Je n'arrive pas à croire qu'un humain ait pu faire une telle chose à des enfants qui n'ont rien demandé à qui que ce soit, malgré la misère dans laquelle ils étaient.Qui est M. DEBRE pour décider de ce qui est bien ou pas pour la Réunion- le Dieu tout puissant?Je suis enervée contre ces gens qui pensent qu'ils peuvent décider et agir à la place des autres, surtout qu'il était aimé de tous à la Réunion!!
jaimerais bien lire ton livre,peut-on le trouver dans les librairies de la Réunion?
Mon mot de la fin sera MERCI pour avoir créer ce site qui est d'une importance majeure dans l'histoire de la Réunion et aussi COURAGE, ne baisse pas les bras.

P.S.: j'espère que ce qui est arrivé aux Réuninnais ("les enfants de la Creuse") tiendra une part importante dans le programme scolaire des Réunnionnais ainsi que celui des Métropolitains (si ce n'est pas déjà le cas)

Pola
(Allemagne)
21/11/2007
Bonjour Monsieur Martial!
Je vous voulais écrire un mail,mais ca n'a pas marché. Donc j' écrit le message ici:
Merci beaucoup pour votre mail cest très gentil que vous allez maider !
Peut-être ca serait bien si je vous explique un peu notre projet pour mieux comprendre ce quon doit faire exactement.
Il faut que chaque 12ième classe fasse un projet dans son cours renforcé. Comme jai cours renforcé en francais je le fait en francais. Notre prof nous a proposé de travailler sur les « Doms-Toms ». Elle a y travaillé et elle a beaucoup dinformations etc.. Cest elle qui nous a présenté votre livre « Une enfance volée ». Mon amie (elle sappelle Amelie) et moi, étaient tout de suite fascinées ! La prof ma donné le livre et j ai commencé à lire et jétais depuis la première page jointée. En ce moment je suis en train de le lire une deuxième fois.
En mars, il faut démunir le projet. Ca doit contenir 5 pages d`écrit de chaque élève, un « Power-Point-Presentation »,un produit et des interviews. Comme produit on peut faire ce quon veut. On a pensé si on pourrait tourner un petit film sur ce sujet. On attend encore le film « Le pays des enfants perdus ». Ect-ce que vous pouvez me dire si cest un film bien ? Je lai commandé et jespère quil sera là bientôt.
Encore une fois merci beaucoup pour votre aide,
Pola

Ici jajoute notre plan de projet. Peut-être ca pourrait vous donner un impression ce quon voudrais faire.


La Réunion

Les destins des ex-îlés différents

1.1 ( Amelie)
a) Présentation des ex-îlés différents (magazine « les ex-îlés »)
b) Les raisons pour lémigration
- histoire de la Réunion pendant ce temps
- histoire de la France pendant ce temps
c) Changement d`identité (magazine « être à la fois réunionnais-francais comment résoudre ce paradoxe »)


1.2 Une enfance volée ( Pola)

a) Présentation du livre
b) Jean Jacques Martial :
- l`enfance sur la Réunion
- l`enfance/l`adolescence en France
- le temps jusqu`à ce qu`il retrouve sa famille sur la Réunion
- le temps avec sa vraie famille sur la Réunion
- son retour à la France
c) Les raisons pour le vol
- du côté de la Réunion
- du côté de la France



- http://www.jjmartial.com/affaire.php
- des journaux de la France/Réunion
- le livre Une enfance volée
- Interviews en France/Réunion sur ce sujet
- Contact avec Jean-Jacques Martial
- e-mail-contact avec des gens sur la Réunion
- le film: « Le pays des enfants perdus»






Marie
(Runion)
19/11/2007
Vu sur une chaine locale réunionnaise(Antenne Réunion) le Sieur Jablonka parler de son livre et d'une conférence qu'il doit animer à l'université de la Réunion. Il minimise l'action de Debré, dit que les réunionnais de la Creuze doivent sortir de la "victimisation"... Cet homme est-il historien ou politicien ? où est le rescpect pour ces enfants à qui on a volé l'enfance ?

bitsy
(maroc)
18/11/2007
- l'enfance vole -
je suis une étudiante et je fait un projet sur ce sujet j'ai besoin de plus des informations.
je vous prie de m'aider et de m' envoyer un petit message!

Pola
(Allemagne)
15/11/2007
- !!!une enfance vole!!! -
je suis une élève de l'Allemagne et je fait un projet sur ce sujet (c'est très important pour mon bac!). J'ai lu le livre et ca m' a très impressionée.
Mais j'ai besoin de plus des informations.
Donc je vous prie de m'aider et de m' envoyer un petit message!
Merci d'avance!!

grand' soeur
(vaucluse)
07/11/2007
- En savoir + -
je n'ai pas encore lu votre livre mais j'ai entendu parler des enfants Réunionnais de la Creuse. Est-ce que le film qui est passé dernièrement sur ce grave sujet reflète ce que vous avez vécu?

charly60
(oise)
02/11/2007
- enfants de la creuse et enfants du darfour !!!!! -
j'adore ton livre je suis un mome de la creuse je suis arrive en metropole en 1985 ne connaissant cette histoire horrible de l'etat francais

syl
(bretagne)
27/10/2007
- salut mon frre -
salut jean jaques c est sylaine j esper que tu va bien,je n ais plus ton tel envoir moi par internet un mesage

Gauvin marie-jasmine
(cognac16100(FRANCE))
25/10/2007
- mal du pays depuis toujours -
moi aussi j ai étè adopté en 1976;et je suis née selon la dass en tent que pupille de l état à l'époque a Sainte Marie (Réunion)je souhaiterai aujourd'hui pouvoir en parler puisque votre histoire est identique a la mienne j attend votre réponse.....

sandra08
(charleville mzieres)
20/10/2007
moi je suis née sous X
et je vis très mal cette situation je suis mal a chaque fois qu'on me demande mes origines je ne c pa koi rpd je voudrais vaiment les retrouver... Aidez moi

IH
(France)
26/09/2007
Jean-Jacques, je vous ai souvent croisé, comment imaginer que ce petit bonhomme au chapeau si reconnaissable à coursan avait une vie si remplie d'obstacles, vie emportée dans la tourmente des décisions politiques. Je vous respecte infiniment et espère que vous avez enfin trouvé la paix.

Timal
(Avignon)
22/09/2007
- Jablonka -
Oui Gil, j'ai lu le bouquin de Jablonka et n'ai rien appris. J'avais lu un autre plus intéressant "Tristes tropiques de La Creuse."

DAN
(TOULOUSE)
17/09/2007
- Recherche ses parents , freres ou seurs -
bonjour,

je m'appel
daniel Robert
je suis né a Sainte Marie le 07 07 1969 et suis arrivé dans le gers a l'age de 2ans adopté en métropole , si cela vous dit qq chose envoyez moi
un message merci

Nirina
(paris)
14/09/2007
- recherche ses parent s biologique -
Bonjour,

Voilà mon histoire,
je m'appelle Nirina, je suis née a Madagascar. J'ai été adoptée à l'âge de 2ans avant d'être adoptée j'étais a l'orphelinat.
je ne connais pas mon histoire et j'aimerai connaître mes orgines mais celà me semble très difficile! j'ai juste mon passeport malgache avec mon nom, c'est tout!
j'aimerai savoir si il me reste de la famille. Depuis petite je ressent un gros manque affectif, la cause est dû au décès de ma mère adoptive j'avais seulement 2 ans.
j'aimerai comprendre mon histoire car à madagascar il ya tellement d'ethnies est beaucoup de personne de mon entourage me disent que je ne ressemble pas à une malgache est celà fait mal.


Quelques reinsegnement : sur moi

Nirina-fenotsoa ROASARIMALALA
Née le 13.12.1985 a tananarive.

Aidez-moi 'sil vous plait je ne suis plus assez forte pour supporter toutes ses question.

Merci Nirina

Gil
(Ste)
09/09/2007
- Que penses-tu de Jablonka ? -
Ivan Jablonka publie un livre qui s'appuie sur les archives de l'Assistance publique et de la famille Debré. Je l'ai entendu à la radio et je trouve qu'il oublie le contexte politique: Debré était une colonialiste,partisan d'une natalité pour les seuls Français blancs, limite raciste, non ? Cela sent la tentative de redorer le blason de la DDASS, et d'exonérer l'ex-ministre de ses responsabilités. A qyand l'ouverture des archives à ceux qui sont les premiers concernés ? Pour que leur voix soit enfin entendue !

LEPINAY
(BLAYE Les MINES/FRANCE)
22/08/2007
- Dportation !!!!!!! -
Pardonnez-moi, mais je suis choquée par les termes employés par certaines personnes... Déportés ! Déportation ! Allons ! soyons sérieux, un peu de respect ! Ne pensez-vous pas que c'est une insulte envers tous ceux qui ont connu l'enfer des camps de concentration ?

Vous devriez sans aucun doute, vous replonger dans la lecture de cette sombre période de l'Histoire de France ...

C'est un fait, personne ne veut mettre en doute, ni discuter de la souffrance des enfants de la Creuse . Ils ont été traités comme des esclaves, ont été déracinés... Bref, ils ont vraiment été considérés comme de la main d'oeuvre gratuite, soumise et corvéable à merci ! Ils sont mal dans leur peau !

Chaque être humain a son parcours de chemins de caillouteux, et ses jours sans lumière ...

Mais, plusieurs questions me taraudent : "Pourquoi avoir attendu tant d'années pour nous parler de votre enfer ?"

"Pourquoi ne parlez-vous pas de votre situation familiale de l'époque à la Réunion ?" (Pour ceux qui étaient en âge de comprendre)

"Pourquoi cette haine et cette rancoeur envers la France ?"

C'est elle qui vous a donné le sein, mal sans doute, mais elle a essayé de faire de son mieux !

Vous êtes nombreux à avoir vécu cette douloureuse Histoire : Les enfants de la Creuse !
La Creuse, ce n'est pas la France entière !
Alors, sous prétexte qu'un petit groupe d'individus se sont comportés comme des despotes et des tyrans : "Il faut incriminer la France entière".

La France est mon pays, ma patrie, ma Terre d'Asile... Je suis pourtant une "pupille de la nation" ...
J'ai vécu à l'Aérium de Saint-Clar(de 74 à 89)et aujourd'hui , j'ai gardé des liens très forts avec l'ancienne directrice Du Foyer, Mademoiselle Annie DUCOS. Elle est cette maman que je n'ai pas eue ...
Je pense que cela résume bien notre relation...

Merci, Madame de m'avoir accueillie, et merci de toujours faire partie de ma vie !

Juste, une petite parenthèse, je n'ai pas été élevée dans la Creuse, et pourtant dans mon île natale, au sein de ma propre famille, j'ai été une esclave, une bonne à tout faire,...

Je ne regrette pas d'avoir été placée dans un foyer. Bien au contraire, je pense que ce déracinement fût ma bouée de sauvetage...

Pour finir, j'aimerai que tous ceux et toutes celles qui ont été "pupilles de l'État" et ont été déracinés se posent la question suivante : "Qu'aurait été ma vie si j'étais resté à La Réunion ?"


Causse Guimbard Maryse
(Limoges)
05/08/2007
- coordonnes d'une association -
Je me suis mariée en 1979 avec Paul SERY, originaire de La Réunion, j'avais 17 ans, j'ai eu 4 enfants. Après beaucoup de bonheur et autant de difficultés, nous nous sommes séparés en 1996. je ne connaissais pas cette histoire d'enfants déportés. Un mal être terrible, l'alcoolisme dévore sa vie. Il a refait sa vie et a eu 2 enfants avec sa nouvelle femme. mais à nouveau, il perd pieds : arrêts maladie sur arrêts maladie, suspension de permis pour abus d'alcool...Je ne sais pas dans quelle mesure il connait son histoire : il est venu en france en 1969 avec son frère ils avaient 12 et 9 ans. Ils ont retrouvés depuis d'autres frères et soeurs, ils ont appris que leur mère était décédée dans des circonstances dramatiques...
Pour aider mes enfants (28 ans -25 ans - et des jumeaux de 16 ans)qui n'ont pratiquement plus de relations avec lui, je me dit que s'il parlait de son histoire, ça pourrait l'aider. Même si je ne suis pas aujourd'hui dans une position facile pour tisser ce genre de liens, pouvez-vous me donner les coordonnées d'une association qui pourrait prendre contact avec lui ?
Merci.

daisy
(malakoff)
22/07/2007
- recherche tante -
bonjour à tous, ma mère est à la recherche de sa soeur sylvaine cocotier qui a été déporter vers la métropole dans les années 60 alors qu'elle venait de perdre ses parents elle devais avoir entre 3 et 4 ans à l'époque elle a fais des demande à la réunion mais on lui a dit qu'ils ne pouvais pas l'aider
merci

dalila
(alger)
06/07/2007
- recherche d'une femme que djabi tahar a connu -
je suis a la recherche d'une femme que djabi tahar a connu est qui a mis au monde un garcon dans la fin des annee 50 et debut des annee 60

toukina
(toulouse)
31/05/2007
je fais parti de ces enfants de la reunion et suis venue à l aerium de st clar 32 en 1973 ou j ai été trés heureuse .j ai retrouvé toute ma famille mais il me manque une soeur"maylinda piccot"née en 69.elle a du etre adoptée en france!!si quelqu'un a des renseignements me contacter svp."ma soeur et moi avons pu avoir accés a nos dossiers et il y a bcp d incohérences voir pire.merci de m avoir lu et courage à ce qui recherche leur famille,garder espoir car j y suis arrivée.

big show
(reunion)
19/05/2007
- juste comme sa -
bonjour je suis un jeune chanteur de rap pour un texte j'ai pris en theme enfance volé j'ai commencé par les gosses du congo qui sont a l'armée et je suis tombé sur ce site par hasard ben je pense que la deuxieme parti vas cosé des enfants de la creuse bonne chanse a tous et merci vous etes mon inspiration

duchet
(tousson)
10/05/2007
- recherche information -
comprendre d'ou je viens j'ai appris il y a 4 ans que j'ai été adopté sur mon certificat intégral resort un non une adresse suite a cela on c'est mis en rapport avec l'hotel du département de la creuse qui nous répond ne pas connaitre ni le nom qui resort du certificat et nous dit ne rien a voir dans son dossier est ce que je fait parti des enfants réunionnais ?

nanoo
(saint-louis)
24/04/2007
- svp -
aidez-moi à retrouver des filles placées comme moi à albi à gos à carlus chez mme roland car j'ai l'impression de devenir folle MERCI

naila
(reunion)
20/04/2007
- bravo -
bonjour c une élève de l'internat,je vous félicite de votre courage et vous avez souffert dans votre enfance bravo d'avoir eu la force de vous battre pour réclamer justice et dénoncer cette terrible histoire des enfants exporter.Vous etes le porte parole des enfants de la creuse. Maintenant, vous etes dans votre ile avec vos origines et votre famille,ayez votre conscience tranquille et vivait en paix,felicitation pour avoir eu le courage c 'etait un combat dure et difficile mais vous etes arriver jusqu'a écrire un livre, je vous admire car je ne trouve plus mes mots, lundi soir à l'internat je vous regarderai d'un autre oeil pour votre courage, merci pour ces enfants arrachés de leur ile à cette époque.bye

EDMEE
14/04/2007
RECHERCHE JEAN RENE NE LE 28 MAI 1965 ET ADOPTE EN 1970 DANS LE DEPARTEMENT DE LA MANCHE

vanille
(st denis)
09/04/2007
- reponse -
je voudrai repondre a sur "le zoreil" .si tu n aimes pas les reunionnais retourne chez toi.

thierry
(paris)
06/04/2007
- felicitations -
neveux d'un oncle et d'une tante deporte et enfant d'une mere qui a eut la chance d'etre elevee au pays,je m'interesse a cette terrible histoire.Je te felicite toi et tous ceux qui ont eu le courage de vivre et de denoncer cette "deportation de sous francais".Largues pas le bout,courage

tesseron maryline
(la rochelle)
30/03/2007
je m apel maryline tesseron je suis nee en 1959 MA VIE D ENFANCE A ETAIT UN BALOTAGE ME CONNAISSAIT VOUS

caster
(saint-etienne)
28/03/2007
- Secret de famille ??? -
29 ans que je me demande comment mon père est arrivè en France...Lui meme ne le sait ps vraiment,juste qu'il vient de la reunion.Il a ete place a Albi je crois.Tout me fait dire qu'il fait partie de cette horreur FRANCAISE.je vois que nanoo ,par exemple,s'est aussi retrouve la-bas...peut etre que...?

GALINIE JOSE
(PORT VILA VANUATU)
23/03/2007
- Recherche Corinne Chanal -
Corinne Chanal a travaille en Nouvelle Caledonie comme sage femme exactement a WE sur lifou dans les iles loyautes ou nous etions fiances en 1991. Je voudrais simplement savoir ce qu'elle est devenue et avoir de ses nouvelles. Merci de pouvoir m'aider. Amicalement du Vanuatu
GALINIE JOSE

nanoo
(saint-louis)
06/03/2007
- merci -
Par erreur je ne fus pas envoyé dans la creuse une etoile brillait ce jour là au dessus de ma tête frisèe ,quelle vie pour moi à la reunion?JE FUS DERRACINE, pas de famille j'ai pleuré mon ile, j'ai attendu une mére qui n'est jamais venue .ALBI cette ville de tristesse son orphelinat gris aujourd'hui je vous dis merci j'ai souffert mais qui aurait voulu de moi à la reunion?

GALINIE JOSE
(PORT VILA VANUATU)
22/01/2007
- Recherche Corinne Chanal -
Je recherche une ancienne amie intime originaire de Montpellier Sage Femme de Metier du nom de Chanal Corinne. Serait-il possible de savoir si elle a une adresse mail ? MERCI

Gilles AMADO
20/01/2007
- Enfance vole des Reunionnais de la Creuse -
Joignable par E.Mail

TESSERON
(LA ROCHELLE)
16/01/2007
- qui suis je -
ma famille est de mensonge je suis nee en 1959 mon ou je ne sais pas vraiment ou j ai un frere jean jacque qui est dans mais reve ma vie est brissee de ne pas s avoir qui je suis vraiment

THOMASJosian
(Epinay s/senart / FRANCE)
11/11/2006
- Tienbo largue pas -
Bonjour ti zoiso des ziles.
Je viens de finir ton livre.Toute ma compassion pour ton histoire.Bravo pour ton courage d'avoir dévoilé la vérité au grand jour.Honte à ces hommes d'état soi disant supérieur.
Ce serai un grand plaisir de te rencontrer un jour...Mèt ensamb,tienbo largue pas....

abdelilah bsibiss
(maroc/laayoune)
31/10/2006
- une lettre pour imformer -
kifgunnuyds;koe^ùq

Lydie .Cazanove
14/09/2006
- alors petit oiseau des iles. -
Je viens de voir sur ton site les bêtises .Les gens sont bêtes et méchants.Contacte:www.lepublieur.com. Afin que cela cesse.Eddy a du t'écrire un petit mot.Amitiés à toute la famille.Si tu peux envois moi ton adresse E-mail.Merci.Un rayon de soleil me fera aussi plaisir.

Eddy
(Limoges)
14/09/2006
- Profonde sympathie -
Un petit message de sympathie pour tous les réunionnais de la creuse.
Ton livre est indispensable et mérite d'être largement diffusé. Il faut que les français, et les limousins en particulier, se sentent concernés par cette affaire si proche d'eux.
Toutes mes amitiés Martial, du fond de mon ker.
En prime une bise de Lydie à son petit oiseau des îles.

Eddy, Lydie.

martial jean-jacques
(Saint-Andr (Reunion))
13/09/2006
- Me conctacter -
Bonjour à vous tous.
Je suis définitivement dans mon île ( la Réunion)à Saint-André.
Vous pouvez me joindre :martial jj, chez madame Devané Agnès, 335, Ruelle des Mangoustans, 97440
Tel: 0262466392
Port:0692748940
Fond-Ker.
martial

yohann
(runion)
25/08/2006
- demande d'information -
bonjour zot tout,
Je voudrais savoir si aujourd'hui on a la liste des nom et prénom des enfants réunionnais qui ont été déporter, et ou peut on obtenir ces informations.

merci.

amicalement,
yohann Queland

romi
(la reunion)
10/08/2006
- romi -
o aqu els point ca en ai levolution justament de tous ces enfent de la creuse y til des nouvelels y til des amelioration de la situtaion ou cet toujouers catstrophiques encore nous ne svons plus rien des histoire les media nen pârles plus y til du nouvo en creuse depuis 2006 ecrivez moi vites merci a plus je suis un reunnionnias de la reunion 974

Tesseron
(Saint Denis)
07/08/2006
- URGENT -
Je cherche contact avec Gille Amado
Je suis journaliste à Témoignages et je l'est rencontrés a la Réunion dans les Locaux de RFO Philippe Tesseron

Lontine
22/07/2006
j'ai un peu pitié quand je vois les réunionais jouer aux blancs, oubliant le créole, ici dédaignant les antillais, les mahorais et les africains, parce eux qu'ils sont indiens ou métis(donc sauvés), cherchant à épouser à tout prix un(e) blanc(che) et ben voyez comme elle vous aime la France, elle a vendu vos parents.
Courage à ceux qui cherchent la vérité sur leur enfance volé je rentre dans mon île. Ras le bol de ce pays ou les habitans des Dom sont considérés comme des français de deuxième catégorie

ryann972
(martinique)
22/07/2006
- et aprs -
et après ça on a donné à cet homme qui coupable selon moi d'un crime contre l'humanité contre la dignité, le nom d'une rue à paris, niant tous les méfaits de ce bourreau, et après ça on va nous dire que la colonisation a eu des effets positifs , ben voilà à quoi elle ressemble la France.

Gramoun
07/07/2006
NOn, ce système d'adoption n'était pas pratiqué partout dans les autrs DOM-TOM... VOir l'ouvrage "Tristes tropiques de la Creuse".

tial
(run)
06/07/2006
- interrogation -
J'aimerais savoir si ce "système d'adoption" était spécifique à la Réunion ou si les autres DOM-TOM ont aussi été concernés.

EDMEE
(14)
03/07/2006
toujours à la recherche de Jean-René Davy né en 1965, adopté en 1970 dans la Manche, peut être qu'il aurait vécu à Equeurdreville

fleurs974
(france)
30/06/2006
Bonsoir, je voudrai vous félicité pour votre association.
Je fais partie des enfants de La Réunion qu'on a déplacé un jour vers la DASS de Montpellier, l'assistante sociale s'apellait Melle Aron...
J'ai connu plusieurs foyers.
Je voudrai savoir ce qu'il faut faire pour m'inscrire chez dans votre association?
Je rencontre de difficultées pour mon congés bonifié vu que je n'ai pas tous les papiers, pour remplir les conditions
par avance je vous remercie

clcl
(......)
13/06/2006
- la meme chose -
bonjour je m'appelle lara j'ai 13 ans. je n'ai pas lu votre livre mais il a l'air passionant .je voudrais retrouver ma mére mais elle a accouché sous x donc je ne sais rien d'elle. je suis bloqée

Anonyme
27/05/2006
Bonjour
Ca y, j'ai fini de lire ton livre J-Jacques,à chaque pages j'avais la haine qui grandissait,pour ces messieurs et ces assistantes sociales de l'époque.Dans les dernières pages quand tu es retourné à la Réunion, tu as dit à ton père "repose en paix" et moi je te dis vie en paix maintenant car tu le mérite, avec le soutient de tte ta famille et tes amis aussi des gens comme nous qui partagions la la tristesse que tu as eu pendant longtemps. Toujours France-Reine

Anonyme
20/05/2006
Je voudrais dire à tous mes compatriotes de la réunion et ceux d'ici en France, dans un an il va avoir le présidentiel, faite attention pour qui les votes, car vous avez vu avant ce monsieur debré, ils n'a pas eu de pitiès pour nos frères réunionnais et pourtant nos ancêtres l'appelait papa debré, comme papa bergès, réfléchissez bien avant, ils sont tous pareils, ils ont toujours vu pour leur intéret, elle me fait pitié la France quand on repense à ce scandale de 1963 à 1976.

Anonyme
19/05/2006
Toujours moi France-reine, plus j'avance dans les pages du livre, plus je suis révolté contre ce fils de p.. de debré, car nous aussi ça allait nous arrivé en 1969, mais ma grand mère n'a jamais voulu nous laché, ah si seulement on pouvait faire autant avec ces petis fils des debré pour voir comment ils aurait réagis, encore une J.Jacques bon courage pour le reste et profite maintenant de la vie, car tu n'a pas tout perdu tu as retrouvé ta maman et le reste de ta famille.

Franfran
(Neufmanil Ardennes)
18/05/2006
- Quel courage -
Bonjour J-Jacques
Je commence à lire ton livre, chapeau pour ce que tu es devenu, quel courage, je te souhaite de bien vivre ta vie avec ta vraie petite famille maintenant, et une question? sur la photo internet c'est toi et ta petite famille? si oui ils sont très beaux tes gosses, et ta femme elle est adorable. Amitiès France-Reine

Marie
(Runion)
18/05/2006
- Bravo -
J'ai lu votre livre d'une seule traite, tellement cette histoire est bouleversante, attachante et remplie de sincérité.
Je suis réunionnaise, j'avais bien entendu, à l'époque parler "d'enlèvement d'enfants" par la DDASS, c'était le flou, j'étais enfant à l'époque et ce n'est que bien plus tard que nous avons appris ce qui s'est réellement passé.
J'imagine à la lecture de votre ouvrage le calvaire que vous avez enduré, vous et votre famille. Je vous remercie pour ce témoignage émouvant, vous avez bien fait d'écrire ce livre, et j'encourage tous les autres enfants déportés à en faire autant.

Jocelyne/Marie Claude
17/05/2006
- de l'aide -
Bonjour, un site peut vous aider infobel.fr (vous ne tapez que le nom ou si vous avez aussi le prénom , vous le mettez aussi et vous lancez la recherche : ici j'ai trouvé plusieurs personnes correspondant aux noms recherchés : cela dit, il n'est pas prouvé qu'elles soient les bonnes personnes : à vous de vérifier ensuite (extrait de naissance si vous avez la date, ou listes électorales )
Un outil bien utiles pour nos recherches .
Bon courage à tous

christine
(pau)
26/04/2006
- sylvie -
je cherche ma soeur sylvie nee le 24 mars 1974 a epernay dans la marne et adoptee 3 jours apres sa naissance
notre mere s'appelle "le-yannou" son pere "evrard"

EDMEE
(14)
24/04/2006
- DAVY -
sa famille biologique le recherche : né le 28 mai 1965 à saint denis de la Réunion sous le nom de MUSSARD a été adopté dans la MANCHE en 1970 ; il a un frère ; des lettres ont été adressées à la DASS 50 sans résultat.

edmee
(france)
21/04/2006
- DAVY -
Quelqu'un connaitrait il Jean René DAVY né LE 28 MAI 1965 à La Réunion et "adopté" dans la MANCHE en 1970 ? sa famille biologique le recherche

Hoareau
(Gueret)
18/04/2006
J'ai 19ans, mon père, le cadet de la famille est arrivé en 66 en plein hiver à l'âge de 2 ans. Mes oncles et mes tantes ont eux aussi été dispatchés dans ce pays de malheurs. Ils étaient 11 freres et soeurs et aujourd'hui ces politiques ont détruits ma famille,ils n'ont pensé qu'à leur interêt. Mon père m'a raconté que quand il est arrivé en france il a été placé à l'hopital de Gueret car il était trop petit pour pouvoir être placé au foyer; bref, ils étaient entassés à 3 voir plus dans les parcs pour bébés pour être adopté comme on adopeterait des animaux dans un refuge. HONTE A LA FRANCE !!. Une fois adoptés, les familles d'accueil n'avaient que des bons pour acheter vêtements et nourriture. Parfois, les commerçants les dédaignaient du regard, ne les faisaient passer qu'en dernier et ne leur vendait que le plus bas de gamme; comme si on ne méritait pas,nous-aussi, d'avoir de la qualité sur nous ou dans notre assiète. Les réflexions racistes aussi allaient bon train. Je fais un appel à tous les réunionnais et à tous les enfants réunionnais nés en métropole comme moi, GARDONS LA TETE HAUTE ET QUE TOUTES LES HUMILIATIONS QUE NOTRE PEUPLE ET NOS FAMILLES ONT SUBIES NOUS RENDENT PLUS FORTS ET PLUS COURAGEUX QUE L'ADVERSITE. Du fond du keur je pleure pour ma famille. GROSSE PENSEE A TOUS LES HOAREAU DE ST DENIS ET A TOUS LES DEPORTES. Gros Bisous. LAETITIA.

mamie
(France)
09/04/2006
- va savoir -
j'ai pas lu votre livre je le fairai. Je viens juste de lire toute la page de se qui s'est passé en 1966.Honte a nos politique,rien n'a changé ils ontcontinuent. je ne peux tout dire sinon les juges des enfants de Nanterre riquent de nous faire plus de mal.

Dherminot micheline
(Chatenay Malabry haut seine)
09/04/2006
- oui trs dur -
je n'ai pas lu votre livre je vais le faire.La france est trés belle mais ceux quinous gouverne s'y prennent trés mal

France-Reine
(Ardennes neufmanil)
29/03/2006
Je voudrais savoir si mme Martin elisabeth est retournée en France depuis 1980
elle était prof de gym à collège paul Herman à st pierre de la réunion

France-Reine
(Ardennes neufmanil)
29/03/2006
Je voudrais savoir si mme Martin elisabeth est retournée en France depuis 19780
elle était prof de gym à collège paul Herman à st pierre de la réunion

CHRISTEL
(VENDEE)
29/03/2006
- recherche mon pere -
mon pere est jean viguier ne a paris env 55 ans je le recherche depuis 2 ans mais je n'aboutie a rien aider moi merci j'ai 34 ans ma mere ma annoncer qui etait mon vrai pere que depuis 2 ans j'ai besoin de le connaitre

Marie-Dolores
(Montlucon(ALLIER))
12/03/2006
- POUR F.FILAIn -
POUR tes recherchestupeux contacter JPierre moutoulatchimiàGueret,Le conseil general de la creuse,l'association Racines en l'air à gueretet la plupart des reunnionais qui sont encore àGueret.

Marie_Dolores
(montlucon(Allier))
12/03/2006
- lLa Bete que J'etais -
Je recherche Jean-pierre,genevieve et Angelique connus en creuse en 99/2000.je sais que Jeanpierre a publié son livreet genevieve soccupait de Racines en L'air lassociation creusoise des reunnionnais de la creuse.J'aimerais les revoir.Marie-Dolores et Romain

martial
(coursan)
09/03/2006
- pour Anas( le manque d'un pre) -
Ton adresse de mail n'est pas bonne.je ne peux te joindre. Merci de corriger.
Fond-ker.
martial

sabine
(France)
08/03/2006
- A la recherche de ma fille Jennifer -
Bonjour,
Je suis à la recherche de ma fille qui a été confiée à la DDASS de st Denis de la Réunion dès son plus jeune âge. Elle est née LEFRANC Jennifer, Marie, Augustine le 27/11/1972. J'ai fais plusieurs recherches mais l'administration m'a bien fait comprendre que c'était à elle d'entreprendre des démarches pour me contacter. A l'heure d'aujourd'hui je ne sais pas si elle vit toujours à la Réunion ou si elle est en France (voir même adoptée dans la Creuse). Existe t'il une association de ces enfants déportés qui aurait recensé leurs noms et dates de naissance ?
Si quelqu'un a des infos là-dessus, ça m'intéresserait.
Merci

Jocelyne/Marie-Claude
(France)
06/03/2006
- Aides aux recherches -
Bonjour,
je suis "née sous X", paraît-il , mais je n'en ai aucune preuve en 20 ans de recherches...Je suis née en France, donc je ne peux pas témoigner, mais juste vous conseiller quelques sites de recherches
Je vous mets le lien de mon blog et dessus, il y a les liens de sites de recherches, et voyez entre autres celui de Nounou Ingrid...

http://spaces.msn.com/vizellesousX/

Bon courage pour vos recherches.

Jocelyne née Marie-Claude

FILAIN Franois
(Toulouse)
06/03/2006
- je recherche des tmoignages pour mon mmoire de matrise consacr cette affaire -
Objet : recherche des témoignages des enfants réunionnais transférés dans les années 1960-70


Bonjour,

Je me nomme François FILAIN, jai 23 ans et je suis actuellement étudiant en master 1 de science politique à luniversité de Toulouse. Dans le cadre de mes études jai décidé daxer mes travaux de recherche sur le transfert des enfants réunionnais en métropole durant les années 1960-70.
Je suis moi-même réunionnais et jestime que cet épisode de lhistoire de la Réunion doit être connu de tous et doit être traité avec sérieux. Par conséquent qui mieux que les victimes de cette politique peut aujourdhui en témoigner.
Je vous demande ainsi sil vous serait possible de participer à mon étude en témoignant de votre histoire.

En espérant une réponse de votre part, je vous salut.

Cordialement.

François FILAIN

De plus pouvez-vous me renseigner sur l'évolution juridique du dossier ... merci

ANAS
(france,agen)
06/03/2006
- le manque d un pre -
Bonjour j'ai 16 ans et j'aimerai qu'on m'aide à retrouver mon pére,il est parti quand j avai 1 an avec une autre femme. Son nom de famille est RAPHAEL cristophe on ma dit qu'il habitait près de paris;j aimerai beaucoup qu'on puise m aider à le retouver. MERCI!

dany
(france)
02/03/2006
- news -
bonjour J Jacques,
je venais aux nouvelles j'espère que tout va bien !!!! bonne continuation a toute la famille .

D.

Zgwi
(Seine-Saint-Denis)
26/02/2006
La honte ne devrait pas être le seul châtiment des personnes RESPONSABLES! Enlevé à la famille, des parents dupés, DEPORTE en métropole... ça fout vraiment la haine ! Kan mi pans k-nana domoun i di "rogard sak la frans i fé pou nou", wi vréman, KOSA la frans la fé/ i fé POU la rényon ?

rose
(senonaise)
17/02/2006
- recherche mon pere -
Je suis nee le 8 juin 1973 a Melun a 4h05 du matin de Madame Dufois Patricia, fille mere et de pere inconnu. A cette epoque ma mere habitait a lissy 77. pouvez vous m aider? merci

sautron
(ile de la runion)
10/02/2006
- recherche un ami -
je recherche un ami réunionnais qui travaille chez Peugeot à Mulhouse.il s appelle Ranaivo Raymond Orthone. urgent merci

BOUCHET ANNIE
(AMIENS)
22/01/2006
- recherche mes parents -
je suis née sous X à Oran le 17/11/1955 puis recueillie par la DASS et recherche toute personne susceptible de pouvoir retrouver mes parents,

titine
(runion)
13/01/2006
- recherche ma fille -
je recherche ma fille née le 10 juin 1974 a saint denis elle s'appelait marie denise

Patrice
(PARIS XIII)
08/01/2006
- emission "J'ai rendez-vous avec vous" du 8/1/06 -
Bonjour,

je viens de suivre l'émission de Rachid ARAB "j'ai rendez-vous avec vous" qui était ce dimanche 8/1/06 dans la Creuse.
A aucun moment on a évoqué le problème de la déportation des petits réunionnais effectuée dans les années 60 sous l'impulsion de Michel DEBRE pour repeupler ce département.
J'ai fait remonté l'information.
Patrice

maju
(bordeaux, mtropole)
03/01/2006
- Mon mmoire -
bonjour, je suis étudiante en IUT carrieres sociales et je fais mon mémoire sur les réunionnais de la creuse. J'aimerais savoir si vous accepteriez de répondre à quelques questions. J'ai moi même vécu à la Réunion ( de me 5 ans à mes 10 ans, au Port et à St Paul). D'autre part, je vous félicite pour ce livre que je trouve très bien écrit car il relate simplement votre parcours et celui de milliers d'enfants.ce n'est pas simple de se livrer et vous l'avez fait, aidant d'autres peut-etre à en faire autant, bravo !

pescalune
(nimes)
22/12/2005
- recherche ma demi-soeur -
Abandonnée huit jours après ma naissance j'ai toujours su que j'avais été adoptée, mes parents me l'ont toujours dit, et c'est tant mieux.Mais à 18 ans j'ai eu le désir de connaitre mes origines et à l'époque il n'y avait rien pour m'aider. Aujourd'hui heureusement le cnaops existe et je me suis adréssée à eux pour retrouver ma mère car après avoir lu mon pv d'abandon en 1997, suite à un cancer, j'ai voulu savoir d'où je venais croyant que j'allais mourrir. Bien vite j'ai été surprise d'apprendre que j'avis une demie-soeur d'un an plus agée que moi qui s'appelle patraicia née perez elle est mariée et habite à bordeaux. Ma mère biologique que l'on a retrouvé car je suis née perez martine habite toujoujours à bordeaux, travaille dans une cantine scolaire mais refuse tout contact avec moi. Elle a dit qu'elle m'avait oubliée et qu'elle avait fait une croix sur mon exitance. je fais partie de son passé qu'elle a caché toute sa vie. J'ai l'impression d'avoir été abandonnée une seconde fois et le choc a été dur à avaler. comment cette femme qui ne me connais pas refuse de parler et de connaitre sa propre fille. C'est vrai qu'on a du mal à s'imaginer qu'une mère puisse définitivement tirer un trait sur son passé et oublier son propre enfant qui est sorti de son ventre. Por moi c'est inimaginable et dur à entendre mais avec le temps je me suis fait une raison et j'esssaye de me reconstruire et j'y arrive, je suis plus forte et maintenant je n'ai plus de doute quant à son amour: il n'y en pas pas. Mais j'ai appris que j'avis deux demi-soeurs une plus agée que moi d'un an et une aurtre plus jeune de cinq ans que je ne pourrais sans doute jamais connaitre. Moi qui suis fille unique j'ai toujours rêvé d'avoir une grande soeur et voilà que maintenant on m'empêche de connaitre celle qui pourrait devenir un lien de parenté solide. Je suis déçue et en colère car aucune organisation existe afin que je puisse retrouver celle qui est ma soeur biologique. Je ne cherche pas à troubler ma mère biologique puisqe celle ci refuse de me connaitre mais qu'on me laisse une petite chance de retrouver une famille bilogique car je ne sais même pas qui est mon père biologique et certainemant que je ne connaitrais jamais mes antécédents médiacaux et pourtant combien de fois on me les a demandés. Au début c'est dur de dire inconnu, je ne pouvais pas le prenoncer mais maintenant avec le temps cela me vient tout naturellement. Mais quand même on vit toujours dans le doute de savoir ce qui peut nous ariver et je trouverais normal qu'on puisse nous dire ce qui nous attend.
Si vous connaissez une patricia perez née en aout 1959 à caudéran à bordeaux, c'est peut être ma soeur.
Merci

mallorie
(ardennes)
21/12/2005
- Un grand merci -
Je te remercie Marie-Françoise et toi aussi tu as participé beaucoup pour le retrouver
Un grand merci a toutes les personnes qui nous ont soutenu dans ces recherches.
J'ai mis quelques photos sur le site que voici
http://jfpavadedeportereunionnais.chez-alice.fr/index1.htm
Et je suis a la recherche de personnes qui recherchent une fille qui s'appelle JEANNE Marie-chantal je ne sais pas si jeanne est son nom de naissance ou si il a été changé.
Si quelqu'un recherche une Marie-chantal vous pouvez mettre un message sur le forum de recherche ci dessous
http://retrouvez-ses-proche.forumactif.com/index.forum
Encore merci pour votre aide les personnes se reconnaitront

pavad m franoise
(pont saint esprit)
20/12/2005
- suite message prcedent -
désolé j'ai oublié de mettre mon nom sur je le sujet d'avoir retrouvé notre frère Alain
si vous avez des questions a me poser je suis a votre disposition

Anonyme
20/12/2005
nous avons retouvé notre frère Alain après 40 ans de recherche
je remercie toute les personnes qui nous ont aidé surtout a ma belle soeur Malorie car c'est elle qui a fait plus de démarches au sein des organismes
je la remercie énormément et en lui souhaitant un JOYEUX NOEL car c'est le pus beau cadeau qu'on a eu moi et mon frère françois
je souhaite un JOYEUX NOEL ET UNE BONNE ANNEE A TOUS

eleve de 5
09/12/2005
moi et ma classe nous avons lu un livre s'intitullant "l'ile de mon pere " qui parle des jeunes réunionnais arrachés a leur ile natale en 1960 pour aller travailler en France .je me suis renseigné sur ce qui s'est passé .Et j'ai appris que vous avez vécu cela. Moi et ma classe on a ecrit un lettre et notre professeur va vous l'envoyer ( sur le site je crois )cette expérience a du vous faire un choc .

Vhanille
(prigueux)
06/12/2005
- tous ensemble -
je recherche une réunionnaise qui s'appelle Annick DIJOUX. elle est peut être mariée. Nous étions ensemble au centre de FPP en 72 et en FEM en 72 /73a St Joseph
Je n'ai pas d'amis et j'aimerai qu'elle me donne de ses nouvelles je suis venue en france par le bumidom en 75

tifizoreille
(Chambery)
02/12/2005
- Enfance vole Fran ceO -
Je viens de voir le documentaire. J'habitais Hell-Bourg à l'APEP entre 1965 et 1969 et j'ai vu partir un groupe d'enfants de mon âge. J'avais 11 ans en 1966. Je me souviens très bien de leur petit costume bleu avec une chemise blanche et de leurs souliers qui leur faisaient mal aux peids. J'ignorais (forcément !)le chagrin et la désillusion qui allaient être les leurs en Métropole Quelle claque ! Comme le dit une femme dans le reportage "enfin on peut en parler librement". La reconnaissance de cette "erreur"par tous les acteurs du drame me semble indispensable aujourd'hui.

Vronique
02/12/2005
- Enfance vole France O -
On aurait aimé aussi savoir pourquoi le réunionnais qui retrouve son frère au bout de 44 ans n'a pas cherché à le revoir plus tôt ? Il dit pourtant : "Tu ne me donnais plus de nouvelles". Que faisaint donc sa famille ?
Les choses sont compliquées ce qui, faut-il le rappeler, n'enlève pas que c'est un crime contre l'humanité.

Patrick
02/12/2005
- L'enfance volle -
J'ai regardé le téléfilm de G. Amado d'hier. Bon, c'est bien d'avoir laissé la parole aux Réunionnais déportés mais où était J.-J Martial ? En plus, c'est une compilation d'anciens reportages. Je trouve qu'on a fait beaucoup de bruit sur ce reportage qui est un ton en dessous des autres (celui de Pascal Coussy par exemple). Qu'a-t-on appris de nouveau ? C'est, je le répète très bien d'avoir souligné la torture des déportés mais est-ce que cela fait vraiment avancer la compréhension de cette affaire ? Enfin, pourquoi ne pas avoir interviewé des Réunionnais qui refusent de porter plainte ?

GILLES AMADO
01/12/2005
L'ENFANCE VOLEE DES REUNIONNAIS DE LA CREUSE SUR FRANCE O
LE 2 DECEMBRE 0 14H10 LE 3 DECEMBRE 0 9 10 hueres de Paris

lycenne tpe
(le port)
01/12/2005
merçi pour avoir répondu à notre appel à tés bientôt

Nicolas ROGER
(orleans/france)
27/11/2005
un ami à moi, du non de Guyto CAROLIO est arrivé à l'age de deux ans à la DASS de Montpellier puis emmené dans le gers (sanatorium) et ensuite transféré à la dass du loiret pour finir dans une famille d'accueil. Il ne fait pas parti des enfants deportés dans la creuse mais cette personne a vécu à juste titre son histoire comme une deportation, envoyé à droite à gauche comme un sac de linge sale... Un long suivi psychologique lui a été necessaire, et il souhaite maintenant retourner pour la premiere fois à la reunion.... connaissez vous un moyen de l'aider car il a peu de moyen financier.

ps: nous avons retrouvé le straces de son pere en 1999: M. CAROLIO Guy à la butte st charles né en 1929 à st paul, mais il ne parle pas francais...
merci à vous tous.

Audrey (la voisine)
(Coursan)
22/11/2005
J'ai trouvé très courageux de raconter votre histoire dans un livre. Je tenais a vous dire que j'ai été fière de présenter votre livre à mon oral.
Merci de nous avoir fait connaitre votre histoire.
Au revoir

5*3
18/11/2005
Salut, je suis un eleve de la 5*3 du collége victor hugo. Je pense que vous avez recçu un mail si vous pouviez ( si vous avez le temp ) nous donner une reponse. merci

martial
(coursan)
18/11/2005
- lycenne tpe du port -
Je veux bien vous aider mais il me faut votre adresse de mail. Merci

martial
(coursan)
18/11/2005
- Emission sur FRANCE O -
le 1°décembre à 20h35 et le 2 décembre à 14h10 sur FranceO, une émission sur les enfants Réunionnais de la Creuse.

Mouget/Brenot
(46600 Floirac)
17/11/2005
Nous présentons avec la LDH (Ligue des Droits de l'Homme) le film "Voyage en Mémoires Indiennes" (de Jo Béranger et Doris Buttignol : enfants amérindiens soustraits à leur famille au Canada) samedi prochain. Le parallèle avec votre cas est hélas assez clair : comment évolue le procès ?

lycenne tpe
(LE PORT)
17/11/2005
- DEMANDE POUR VOUS RENCONTREZ -
BONJOUR, je suis lycéenne mon groupe et moi préparons un TPE (travaux pratrique encadrées) sur les enfants de la creuse,et nous souhaiterons discuter avec vous ou vous rencontrer.nous avons beaucoup de problème pour rencontrer ou avoir des contacts des enfants de la creuse .c'est dans ce but que je vous solicite afin d'obtenir des informations qui pourraient nous aider dans notre démarche merçi d'avance dans l'attente d'une réponse favorable

Paul
12/11/2005
- enfance vole -M. Amado -
je n'ai pas vu l'émission le 9. A-t-elle été déprogrammée ?

Thierry
(PARIS)
01/11/2005
- remerciements a toi J Jacques -
Je suis le neveu d'un deporté de la creuse qui se nomme Denis ANTOINE. Je ne connais pas beaucoup son histoire, peut tu m'aider? Felicitation pour ton audace et bon courage pour "L'AFFAIRE" au tribunal

Nadge
(St Brice)
16/10/2005
- Recherche -
Je recherche 2 garçons agés à peu près de 26-27 ans qui s'appellent James et Jean-Hugue PLAISIR. ils ont été abandonnés par leurs parents vers 1979. Je suis leur petite cousine et j'aimerais vraiment les retrouver ils ont été placés à la DASS.
Pourriez vous m'aider à les retrouver ou me dire qui je pourrai contacter pour ça.
Merci d'avance.
email:babyfolly2005@yahoo.fr

sam
(ile de la reunion)
15/10/2005
salut,
nous recherchons une femme appelee maryline qui a ete parmis les enfants de la creuse en 1966 a SALAZY.
Je vous laisse mon e-mail:samdx20032003@yahoo.fr

Anonyme
13/10/2005
IL y a aussi une étude universitaire : Tristes tropiques de La Creuse. C'est pas de la fiction...

Anonyme
06/10/2005
Sur Canal satellite
NOOS

MAXIME
(Paname)
04/10/2005
- Qd est ce la diffusion en mtropole -
"France O" c'est une chaine métropolitaine ?
Bjr à tte domoune su ce site.
ni artrouv'

Gilles AMADO
(Paris / France)
29/09/2005
- ENFANCE VOLEE -
Diffusion le
9 novembre sur France O

Amado
29/09/2005
La diffusion sur TELE REUNION LE 12 octobre à 19H50
Il y aura une diffusion le mois suivant sur
FRANCE O

Les runionnais de la
(Creuse)
29/09/2005
- new@ cegetel.net -
M


Monsieur Amado
Auriez vous la gentillesse de nous
imformer l'heure et la date du documentaire.
Nous vous remercions bien sincérement.






AMADO
(Paris / France)
28/09/2005
- ENFANCE VOLEE -
La diffusion sera sur Télé Réunion à 19H50

AMADO
(Paris / France)
28/09/2005
- REACTIONS -
VOS REACTIONS APRES LA DIFFUSION LE 12 OCTOBRE

GILLES
(FRANCE)
24/09/2005
- DOCUMENTAIRE -
diffusion prochaine de ce documentaire tourné dans la Creuse et à la Réunion.

AMADO
(Paris / France)
18/09/2005
- DOCUMENTAIRE -
Le 12 octobre sur RFO REUNION sera diffusé en prime time,un documentaire retraçant l'Enfance Volée des Réunionnais de la Creuse.
52 minutes sur les annes Debré de 1966 à 1981.

ASSOS CREUSE
(GUERET)
17/09/2005
Ici c'est Simon J. Lydie Dallaud J Qui te passent un petit bonjour et te tiennent au courant de l'evolution de la situation. Hier nous avons posé pour un photographe devant le foyer de gueret, il y a eu quatre adhérents avec une monitrice du foyer, un petit encouragement même si certaines personnes n'ont pas voulu faire le déplacement. Mais ceci est comme un restaurant vide mais qui se rempli au fur et a mesure que qu'il y a des clients... Par contre nous n'avons pas pu voir le message de "la dame a la jaguar" Bon courage et a bientot. Lydie te tph plus tard.

joel
(gien loiret)
30/08/2005
- enfance brise -
j'ai été déporté ainsi que mes frères et soeurs (9 de la même famille)dans la creuse en 1966 (arrivé dans la creuse le 16 10 1966 à l'age de 13 ans aujourd'hui 52 ans ). Au départ seul dans la famille d'acceuil ensuite avec 1 de mes frères les autres dispatchés un peu partout. j'ai pu les contacter à ma majorité. je suis disposé à témoigner de mon vécu

Ren 39
(France)
21/08/2005
- retrouver lien bris -
Prénom d'origine:
Louis René.
né le 10/3/64
à Sainte Marie
cherche soeur aînée
restée à la Réunion

Marie
(COURSAN)
21/08/2005
Un livre bouleversant. Bravo pour ton courage d'avoir osé dénoncer publiquement ces actes inqualifiables envers ces enfants réunionnais. J'admire aussi ta force pour avoir pu révéler l'histoire de ta vie.
Marie

CROUAU Pierre
(BIRAN France)
19/08/2005
- retrait -
que l'esclavagiste qui a décidé cette déportation soit sévèrement condamné.On peut compter sur moi pour faire du bruit dans cette affaire

patricia
(aulnay)
15/08/2005
Bonjour Jean_Jacques, je suis la fille de ta voisine à qui tu as prêté ton livre, ma mère après l'avoir lu doit te le rendre. Je l'ai lu avec beaucoup d'attention et je voulais en parler avec toi mais nous étions tous dans un chagrin et je n'étais pas bien. J'attends de tes nouvelles et excuse-moi. A bientôt. Patriciz

Caroline
31/07/2005
- Sur Clicanoo Rencontre pe -

Lucia
(Reunion974 Saint- Denis)
20/07/2005
- Recherche -
bonjour! Je recheche mon frére Frédèric nè entre 1971 et 1975 et adopté par une famille en métropole .merci

Pavad
(ardennes)
09/07/2005
- pas de nouvelle -
Je vous écrit ici que je n'est plus de nouvelle de votre part,Mes recherche prend fin et en plus hier j'ai retrouver un famille de 6 enfants
J'espere avoir de vos nouvelles.Merci

mie.974B
(levallois)
03/07/2005
- recherche Dominique -
Bonjour!
je recherche tjs mon frére Dominique né le 31/10/71 à St-Joseph admis en tant que pupille de l'état en 1972 et adopté par une famille par un jugement prononcé en 1973-

nadine
(Saint Leu - Runion)
26/06/2005
- cherche quelqu'un -
Bonjour a vous
Voilà cela fait 27 ans que j'ai été adoptée. Et en même temps que moi il y avait un petit garçon aussi qui a été adopté il s'appel DUGNOMET Fabrice je n'ai plus de ces nouvelles et même sa famille le cherche. Je vous en prie si vous le connaissé faite le moi savoir. Merci car je suis inquiète de ne pas savoir où il est. Bisou a vous ts

Eva39
(Dole)
14/06/2005
- L'Orfrasire Tours -
Bonjour,
J'aimerais savoir si des enfants rénionnais ont été placé au CAES L'Orfrasière à Tours (Indre et Loire) aux alentours de 1976/1977... Si oui merci de m'adresser un e-mail j'aimerais savoir si quelqu'un a connu quelqu'un qui y a séjourné dans cette période.
Merci de votre réponse

nana ti cafrine do f
(toulouse)
27/05/2005
- tienbo larg pas -
kan mi pense ke jordi, nou zène rényoné nou vien ici de nout prope volonté, mon ti kèr i saign kan mi magine zot zistoir,
mwen la pas encore lire oute livre, mé i tarde pas...rienk l'extrait na assez po fé monte mon lénér contre la france... juste po di a ou tienbo larg pas dan out combat, mi espèer kin zour, létat français va reconnaitre enfin publikemen son crime,... et bravo po lo couraz ke ou la eu de témoigner

nael974
(reunion)
23/05/2005
- recherche Lynda -
bonjour, nous sommes a la recherche de notre fille Borda marie lynda née le 24 aout 1969 a bellepierre REUNION. et nous savons qu'elle a ete adoptée en 1972. je voudrais savoir si quelqun sait qui elle est et si elle se reconnait. merci d'avance

m-franoise pavad
(pont saint esprit)
13/05/2005
- nouveau -
mon frère et moi on a su que notre frère alain est né le 10.06.63 a saint denis et à été au foyer saint clar en 28.11.68 au 31.03.69
toute personne qui l'on connu merci de me contacter ou mon frère

pavade j-f
(charleville-mezieres)
12/05/2005
- suite du nouveau -
je sais que mon frere est né le 10/06/1963 a Sainte Marie et qu'il a été dans le Gers du 28/11/1968 au 31/03/1969 et qu'il a eté adopté et a changé de nom.
merci a toute personne qui peut m'aider a le retrouver

jules medor
(saint-denis)
09/05/2005
- un frre perdu -
bonjour à toi jean-jacques

claudine
14/04/2005
- 38 ans aprs -
ça y est j'ai enfin retrouvé ma soeur, grace a l'aide de JJ martial et bcq de relation
merci Mr Martial

raimbault
(angers)
09/04/2005
- avis -
tout d'abord ,bravo pour vôtre courage !je viens de finir de lire le livre !je constate que la France n'a rien à envier aux nazis !Se permettre de tels agissements et revendiquer des attitudes démocratiques ,je reste dégouté !Ce pays est à mes yeux un territoire qui masque un racisme bien encré depuis des années ...socialistes ,droite ,peu importe ,le résultat est le même .mensonges ,hypocrisie ,harcélement ,assassinats ,déportations ,et la liste est encore grande de barbaries Francaise !!!encore bravo et que lalutte contre le pouvoir totalitaire continu ...

Raymonde
(Montpellier)
08/04/2005
- je suis choque -
Quand j'ai appris cette histoire il y a quelques années je vivais encore en Martinique dans l'illusion de la France la mère patrie je suis horrifiée quand j'apprends tout le mal que la France a fait aux ressortissants d'outtre-mer et d'afrique, Honte à la France.

eva39
04/04/2005
Bonjour,
J'aimerais savoir si une association s'est créée regroupant les personnes ayant subi cette aberration historique.
Je pense que le père de mon fils a fait partie de ce triste passé, et j'aimerais en savoir plus.
Merci de me contacter.

claudine
(paris)
25/03/2005
Je suis a la recherche de Melle Dupuy Isabelle Marie née le 1 sept 1967 à Ste Marie de la Réunion adoptée dans la Nievre (nevers en 71)

pavad M-franoise
(PONT SAINT ESPRIT)
13/02/2005
je vous souhaite une bonne année
j'ai pu lire les resumes de cette affaire
je me dis que si certains enfants ont pu retrouver leur famille moi et ainsi que mon frère ont pourraient retrouver notre frère alain pavadé
car ça fait des années qu'on est à sa recherche
continuer votre conbat je suis de tout coeur avec vous

pavad j-f
(charleville)
12/02/2005
- voeux et merci -
je vous souhaite une bonne année.
je vient de lire votre livre.
je suis tres triste car je me dis que je ne retrouverais peut etre jamais mon frere toute les porte se ferme.C'est ce qui est le plus dure et je vous remercie de m'aider pour le retrouver.

Emile
(Paris)
05/02/2005
- Chemin des Amoureux -
Foyer de l'enfance, établissement tout neuf dans un cadre magique au mois d'octobre.
Bravo Jean jacques ton site est trés clair beau combat.

dominique
(le mans)
29/01/2005
- message pour tous -

Je tiens à garder une image de femme battante et non battue. Ce qui doit être le cas pour jean jacques. SOUTENEZ LE VIVEMENT ET INTELLIGEMMENT
Dominique

PITOU JEAN CHARLES
( ISERE)
26/01/2005
- EXIL -
Je fais parti de ces enfants. J'ai créé une association TEL/0607888115. Je demande à toutes les personnes qui ont vécu cette histoire de nous joindre. Merci d'avance.

m. Pavad
(Saint Denis)
15/01/2005
- VOEUX -
Monsieur

Je vous présente mes voeux.
Et félicitation, pour votre livre.
continuez votre combat, je suis de tout coeur avec vous.

dominique
(le mans)
08/01/2005
- voeux -
Avant tout mes meilleurs voeux.
CEPENDANT, il va falloir remonter la pente et avoir une autre image de nous que les éternels victimes qui ne savent que se plaindre et avoir recours qu'aux instruments médiatiques.
Je suis entrain de terminer un film au Mans et je tiens à en faire un autre sur La Réunion un autre regard sur les réunionnais de la Creuse.
J'ai lu le livre "triste tropique... " et je l'ai bien aimé. J'espère qu'il,y aura une suite et surtout une bonne.
A bientôt jean jacques DOMINIQUE

terrentroy
(orange france)
04/01/2005
- j'ai vcu la mme chose -
bonjour,
mon père a vécu la même chose à la même période. Nous sommes passés dans un hebdomadaire :MAXI et avons essayé de faire bouger les choses mais en vain. Cette histoire me révolte mais mon père n'ose pas vraiment en parler comme si il ressentait de la honte à ce sujet. j'aimerais qu'on m'explique, qu'on nous aide je trouve qu'une enfance volée est la chose la plus horrible pour un enfant. Aidez nous s'il vous plait à nous faire entendre merci

Nnesse
(Tours)
02/01/2005
Lorsque j'ai eu connaissance du livre, je me le suis procuré. Après avoir lu la première page je n'ai pas pu le refermer. C'est hallucinant! Toutes ces révélations sont choquantes, troublantes et boulversantes. D'antant plus que j'ai cotoyé Jean Jacques lorsqu'il était à Saint Vaast La Hougue, nous avons tapé dans le ballon ensemble, pêché les coques à marée basse, fait des virées en stop et tant d'autres activités d'adolescents. Mais jamais je n'aurais imaginé qu'il vivait de tels drames.
Nous avons connu ensemble des bons moments de rigolades sans évoquer ses origines.
Aujourd'hui je rends hommage à son courage pour le combat qu'il mène et pour lequel j'espère qu'il obtiendra gain de cause.
Je veux aussi le féliciter pour l'écriture de son ouvrage que j'ai recommandé à mes amis surtout en Normandie.

babeth
(france)
25/12/2004
- la joie de retrouver mes enfants -
j'aimerais que vouss ecriviez quelques lignes pour moi et me les faire parvenir sur mon email. en avance je vous remercie
voilà,

Depuis que ma mere est décédée jai pu revoir tous mes enfants. en fait c'est moi qui prend la releve et jaurais aimé leur dedier un poeme pour le jour de l'an je n'ai jamais passé de fete de fin d'année avec eux depuis leur naissance et de ça ça fait 30 ans.
merci de me donner un coup de main pour un poeme
@ bientôt de vous lire

merci encore a l'avance
Babeth

alendroit
(pau)
09/12/2004
Je suis le fils de Lucette Alendroit la soeur de Georges

Cindy
(Nancy)
06/12/2004
- Espoir -
J'ai trouvé votre livre, magnifique et surtout trés trés bien écrit !!
C'est vrai que quand on souffre, et que l'on n'a des passages à vide, faut essayer de garder l'espoir et surtout se battre pour un avenir meilleur, et se dire que la roue tourne. Et aprés on se sent mieux, et votre livre est pour les personnes comme moi (ou d'autres avec des problèmes) et un message de soutien, moi j'ai lu votre livre pendant une mauvaise periode de ma vie, et votre livre ne me quitte pas ! j'ai meme souligner des passages importants... ( et c'est la veritè) !
Alors un gros merci et soyez heureux avec vos enfants et votre femme :-)

Cindy

ELO
(BEUVRY)
18/11/2004
- SOUFFRANCE -
POUR TOUTE LES PERSONNES QUI SOUFFRENT NE PERDEZ PAS ESPOIR

Guner Merv
(France/Lyon)
23/10/2004
je suis une personne qui n'aime pas lire mais maintenant j'aime lire les livres de sociologie. j'aime bien savoir les choses que les gens subissent. votre histoire m'a vraiment choqué. vous avez subi beaucoup de choses. jaimerai bien vous rencontrer .
mervé 13

Claude Montanet
(St- Denis de la Runion)
10/10/2004
- Sur la route des enfants de la Creuse -
Du 11/10 au 15/10, "Sur la route des enfants de la Creuse", reportages sur ces enfants revenus au pays ou soit en vacances, les reportages nous les feront découvrir toute la semaine sur Radio Réunion (site rfo.fr)entre 11h et 12h (tenez compte du décalage).... Plusieurs personnes rencontrées comme JJ Martial, Michel Calteau, Arlette et Henry.... Vies brisées et déchirement.

patou
(rennes)
03/10/2004
je viens juste de recevoir votre livre ! je l'ai lu en à peine deux jours c'est très émouvant. je le recommande à tout ceux qui ne l'ont pas lu. BRAVO

audrey
(Possession)
29/09/2004
M. MARTIAL, j'ai trouvé votre livre très émouvant. Votre histoire m'a énormément bouleversée et troublée.je trouve ignoble le traitement qu'on vous a fait subir : comment un père adoptif peut-il oser faire une telle chose? violer un enfant il n'y a rien de plus térrible!vous avez eu un courage exemplaire en osant tout dénnoncer, vous êtes un exemple pour beaucoup d'enfants, je vous admire beaucoup pour ce que vous avez réussi à surmonter, sincèrement : bravo!

justine
(le de la runion sainte marie)
27/09/2004
- une enfance vole -
monsieur martial;
j'ai eté choquée par cette injustice de la déportation des enfants de l'île. Je comprends que ces hommes et femmes déracinés qui vouent une haine vivace aux voleurs de leur enfance en espérant que maître collard pourra défendre cette affaire avec la plus grande justice qui doit être car une enfance nous n'en avons q'une n'est ce pas? et je comprends qu'arrivé à quarante ans avec ce poids qui pèse énormément que justice soit faite pour tout le mal qui a été fait. Moi aussi j'ai votre age et j'imagine bien que c'est trés difficile d'avoir était enlevé a sa propre famille.
cordialement et bon courage a vous et aux autres déportés.


surf
(reunion le tampon)
27/09/2004
- GROSSE ESBROUFFE -
Jer suis pour l'indepandance TOTALE .. de la reunion ( je suis z'oreil ) et pis .. demmerdez vous !! vous nous coutez largement assez cher comme celà !!!!!!!!
VIVE L'

SURF
(reunion le tampon)
27/09/2004
- ESBROUFFE -
Pourquoi ne pas attaquer en justice les parents qui ont " virés " les bouches a nourir " simplement parceque ce proces est plus politiques .. et qu'il y a des sous " a gratter " .. pour ces povres déportés .. qui finalement .. crevaient de faim chez eux .. faut arreter de déconner .. y'

sandraelle
(saintdenis reunion)
27/09/2004
j'ai aussi été trés touchée par votre histoire,comment ne pas l'etre,c'est ici une injustice intolérable,impardonnable,je pense que votre souffrance devrait etre comprise de chaque reunionnais,et que le soutien du peuple reunionnais ne serai pas un luxe. les collectifs pour la paix contre la guerre ok,les manifestations de soutien aux palestiniens,a l'amerique sont trés louables,mais il y a aussi des souffrances toutes proches de nous,elles en seraient presque palpables,pourquoi ne pas leur apporter aussi notre soutien,pourquoi la reunion ne se lèverait-elle pas pour demander des comptes? pourquoi lui avoir enlevé un seul de ses enfants,de quel droit?on lui en a enlevé tellement...je vous admire pour votre courage monsieur Martial et vous apporte mon soutien.

VAVANGE
(SAINT LEU)
27/09/2004
- fond ker -
la deportation des reunionnais vers la metropole continue toujours actuellement. on parle de mobilite il y a deux type de mobilite moi je parle de mobilite negative quand on reffuse au reunionnais(se) d'avoir le fruit de son developpement economique et qu'a competence egale lui
reffuser sa place ici. Marteler par l'intermediaire des medias et des politiques que sa place est a l'exterieur de l'ile et que ailleurs c'est l'eldorado pas de racisme pas de chomage pas de violance et pas de precarite LES pouvoirs publics de la reunion ont eu jusqu'à aujourd'hui des vision negationniste sur la reunion et ça a conduit a la deportation vers la creuse .NOUS DANS notre famille on n'a une tante qui est partie en metropole il y a cela une trentaine d'annees nous n'avons jamais eu de ses nouvelles!

patou
(rennes)
26/09/2004
je viens juste de commander votre livre ayant été touché par l'émission televisée, mon mari lui même réunionnais je pense que bcp se retrouveront ds ce livre bon courage

nikochourmo901
(ollioules var)
09/09/2004
- ot domoun -
oté kamarad martial.
mi la komprend ton zistoir ek ton livre pi ek rasin anler.
Pi mi kompren tout bann marmay dann sanson Beber la sant Danyél Waro si Bwarouz.
Mi ekout a li en concert a Lille na kek mwa pi tout fonnker la koulé kan noutout la pens a twé, a zot, tout bann zot lété déporté.
mi demand zist si ou i koné tout la parol Danyél dann sanson Beber pou mi sa ral in maloya dann kase...
Lé un bon boug sa zenzak mi di oté si twé pi kouraz pou tout bann famyl la rod kor aster pou trouv son kér.

mie974B
(LEVALLOIS)
05/09/2004
- trop de souffrance!l honte la ddass -
j'ai lu votre livre et j'ai trouvé que vous aviez eu bcp de courage pour affronter cet enfer!je comprends votre souffrance pour etre un peu dans un cas similaire ou la DDASS de la Reunion dans les années 70 s'est permise de séparer une famille de huit enfants. Aujourdh'ui on essaye de retrouver un frère (c'est en lisant votre livre que je me suis posée la question s'il n'aurait pas fait partie de ces enfants de la Creuse ):à l'époque de la séparation il etait connu de nous sous:MOREL Dominique né à vincendo en octobre 1971

tiyab
(larnyon)
23/08/2004
-l'esclavage
-l'engagisme
-départemantalisation-assimilassionniste
-effacement de l'hstoire locale de la mémoire des réunionnais
-censure du maloya
-enfant de la creuse, BUMIDOM
-interdiction du créole à l'école.
tout cela ne serait que pure coïncidence?
qui était et est à la tête de tout ceci?
-les detenteurs du pouvoirs du colonial
-detenteurs du pouvoirs néo-colonial (départementaliste)

afors alé dann lo kalbas i pèt.
sof kan sof koman féklér va pèt an flér si tousa makrotri la


Rose6may
(Villeurbanne)
22/08/2004
Un grand merci à JJ
Martial pour son livre.

jacqueline
(conflans ste honorine (france))
15/08/2004
- enfance vole -
J'ai été bouleversée par votre histoire.
cela fait un moment que je suis l'histoire des enfants de la creuse. j'ai une amie dont son frère faisait parti des enfants de la creuse.par contre dans votre livre, j'ai aucun souvenir des enfants de la réunion qui grimpaient sur des bananiers. bon courage bonne continuation et plein de bonnes choses. amicalement marie-jacqueline

Angel
(Runion)
03/08/2004
Monsieur Martial je n'ai que 18ans donc je n'ai entendu parler de cet esclavage moderne comme vous le dites si bien il n'y a pas très longtps grace aux médias.Votre histoire m'a bouleversée et je ne réalise pas qu'on ai pu agir ainsi détruire des familles entières ici à la réunion abuser de la faiblesses des familles réunionnaises. Vous avez le meme age que mes parents et je me rend compte que ce ki vous ai arrivé aurait pu leur arriver et cela meffraie.Je vous respecte pour votre parcours pour votre combat et votre persévarance. Je viens d'acheter votre livre et avant mem dentrer dans le vive du sujet j'étais éffondrée.Je ne comprend pa pourkoi ce manke de respect envers les réunionnais.j'esper un jour vous rencontrer et continuez votre combat

ti yab
(larnyon)
29/07/2004
honte à la France. honte au principal protagoniste Michel Debré (ancien premier ministre de Charles de Gaulle)un des principaux acteurs de la rédaction de la 5eme constitution de la république française dont la devise est "liberté égalité fraternité".
tout cela selon moi est une continuation de la politique du régime colonial appliqué à l'ile de la réunion. on est loin de la déclaration des droits de l'homme, de l'abolition de l'esclavage, et pourtant!!!

tiyab
(larnyon)
29/07/2004
vraiment touché par cette abominable tragédie. je voudrais apporter toute ma
honte au principal protagoniste, ancien premier ministre de Charles de Gaulle

Alain Chiroux
(Paris)
23/07/2004
- Pavad -
Bonjour ,
je vous transmets ce qu'un monsieur m'a ecrit , cela me touche beaucoup et me bouleverse , j'aimerasi tellement qu'on puisse l'aider dans sa recherche et le réconforter:

"Moi je suis Pavadé jean-françois j'ai 35 ans je suis a la recherche de mon frere que je n'ai jamais connu car il est plus vieux que moi. Il est né en debut 1962 a ste marie lamarre a la reunion comme ma mere ne savait ni lire et ecrire ils lui ont enlevé mon frere a l'aged'à peu près 2 ans et demi .je sais qu'il s'appelle Pavadé Alain mais est ce qu'il a toujours le meme nom de famille car si il a eté adopté, il a peut-être changé. je ne le retrouverais jamais car a la Reunion ils n'ont plus son dossier
je le recherche par tous les moyens possible car moi aussi j'ai etais abandonné par ma mere à 3 mois et ma soeur a 3 ans alors on sait ce qu'il doit ressentir
si vous avait des renseingnements pour moi je vous remercie d'avance."

Je viens de lui répondre ceci :

"Bonjour Jean-François,

Ton histoire me touche beaucoup , mais je voudrais savoir comment tu connais la filleule de mon père et comment as-tu trouvé mon adresse ? La filleule de mon père est-elle de ta famille ?

Je voudrais te diriger vers un écrivain qui a beaucoup parlé des réunionnais qui ont été enlevés comme toi ta soeur et ton frère a leurs parents et "déportés" en France : il s'agit de Jean-Jacques Martial qui a vécu la meme histoire que ton frère ( il en a fait un tres beau livre : Une enfance volée ) , il saura tres certainement te donner des indications pour savoir comment faire tes recherches , je te joins l'adresse de son site internet ou tu pourras lui envoyer un courrier
www.jjmartial.com/
et je lui envoies un courrier pour lui faire part de ta recherche .

J'espère de tout coeur qu'il pourra t'aider et surtout que tu pourras trouver une trace de ton frère , j'espère que tu me donneras de tes nouvelles et que tout cela se passera bien pour vous tous
Je te souhaite bon courage et surtout tiens moi au courant

Amicalement

Alain

Reine-May
(ste-anne)
18/07/2004
- continue ton combat -
Je viens de terminer le livre il y a beaucoup de faits troublants j'en ai encore les larmes aux yeux. Continue ton combat.

gaelle
(paris)
16/07/2004
Je viens de finir votre livre, je l'ai lu en 2h 00; j'en ai les larmes aux yeux. Comment peut-on faire cela ?
Métropolitaine d'origine mais réunionnaise dans le coeur ayant passé 3 belles années la-bas je suis de tout coeur avec vous dans votre combat. Merci pour ce témoignage

st paulois75
(France)
11/07/2004
- Bon courage Dalon -
salut jean jacques moin la lire un extrait d'oute live lé inquietant lo zaffair mi dit a ou prend courage Dalon malgré la vie té dur po ou

Guilaine
(Le Guillaume - Runion)
10/07/2004
- Droit la dignit -
Nous sommes à la librairie "L'ENTREPOT" où Jean-Jacques Martial vient de nous inviter à découvrir son site. Le nombre de messages que nous découvrons nous impressionne et en dit long sur l'importance pour ceux qui sont partis à cette période et ceux qui sont restés de prendre la parole, de réclamer toute la dignité qui convient pour les enfants - qu'ils soient nés en 1960 ou qu'ils naissent aujourd'hui. Un gros travail est à faire . Merci à nos frères et soeurs qui sont partis dans la CREUSE et qui nous reviennent de nous rappeler l'importance d'être vigilants. Bravo à Jean - Jacques Martial et à tous les autres d'avoir eu le courage de ce livre et de ce combat.

mu974h
(seine et marne)
10/07/2004
- desespre -
Bonjour, je n'ai pas encore lu votre livre mais ca ne serait tarder...
Je vous remercie ainsi que toutes les personnes qui ont la possibilité de dénoncer ce qui s'est passé il n'y a pas si longtemps...
Aujourd'hui, je suis à la recherche de mon oncle qui a été adopté on ne sait comment alors qu'il était un nouveau né à la Réunion en 1971 (Dominique Morel, ce qui a du changé entre temps). Ma mère et ses frères et soeurs se sont heurtés à un mur administratif, et moi pauvre petite nièce, je ne sais par où aller. Pourriez vous me donner des pistes (associations, rencontres,...).
Je vous remercie d'avance et j'espère que le bonheur sera au rendez vous pour toutes ces personnes qui sont en recherche de souvenir ou de racines.
Une fille de famille réunionnaise.

claudinehamet
(paris)
30/06/2004
- marie isabelle -
on s'appelle toute Marie, mais MARIE ISABELLE DINOT s'appelle ma soeur que je recherche née le 1 sept 1967 a st denis de la reunion

jean michel
(rennes france)
28/06/2004
Je suis arrivé en 1974 par le BUMIDOM,en passant avant à Madacasgar. En arrivant en métropole ,après mes études, on devait nous trouver un travail dans notre spécialité.Rien de tout cela , bien sur! Il a fallu que je me débrouille afin de m'en sortir.Des personnes ayant eu le meme parcours que moi se mettent en relation.Merci encore pour avoir eu la force d'écrire ce livre.Bonne chance!

nael974
(saint-denis REUNION)
28/06/2004
Bonjour à vous. Voila je voudrais savoir comment faire pour retrouver une personne qui a été "déportée". Cela fait plus de 30 ans qu'on m'a enlevé ma fille. Elle s'appelle Linda (BEGUE ou BORDA)a l'epoque je venais de me marier et je ne sais pas si elle a gardé le meme nom de famille. Je voudrais avoir de l'aide SVP.
Merci d'avance

DANIEL R?
(TOULOUSE)
26/06/2004
- enfant adopt en 69 -
Bonjour,
je m'appel DANIEL
je suis né en 1969
à Sainte Marie
moi je suis arrivé en métropole à l'âge d'un an dans le Gers et je suis à
la recherche de la
famille ROBERT
je ne peux pour l'instant communiquer mon mail mais si quelqu'un à
des nouvelles.....
Bravo jean jacques
je suis de tout coeur avec toi. Ton livre ne peut qu'arracher des larmes et nous sommes les témoins de cette injustice




Iroise
(Paris)
16/06/2004
- Terrible constat -
Merci et bravo pour en avoir fini avec ce silence.
Je vous souhaite une continuation heureuse pour vous et votre famille ainsi qu'une entraide des réunionnais pour aider les personnes qui se sont trouvées déplacées d'office.
Cordialement

dinot
(paris)
12/06/2004
- enfant adopt et dport -
AVIS de recherche de DINOT ISABELLE née le 1 sept 1967 a Saint Denis de la Réunion

hamet
(paris 75014)
09/06/2004
suite a notre conversation, je suis donc la marraine de Nora
je suis a la recherche de DINOT Isabelle née le 1er sept 1967 a st denis de la reunion adopté a l'age de 2 ans en metropole. a t'elle toujours le meme nom de famille , je ne sais pas mais sa date de naissance ne change pas, donc si vous connaissez une reunionnaise adopté dans la creuse ou ailleurs contactez moi merci d'avance

Annelaure
(grenoble)
04/06/2004
- Bravo Jean-Jacques Martial -
J'ai pas lu ton livre , pas vu ton film, mais Bravo d'en parler et de mettre ce traffic d'enfant au grand jour....Annelaure

jean bernard azeri
(vitrolles)
01/06/2004
- ecoeurement -
merci de nous avoir eveillé, nous negriers, esclavagistes encore et toujours
Faut il despésperer du genre humain?
jb

Julie
(Caen)
01/06/2004
- Inimaginable ! -
J'ai entendu parler de vous pr la 1ère fois dans l'émission de Mr Faugiel. J'ignorais auparavant que des enfants réunionnais avaient été déporté en métropole. Je suis moi même origianire de la Réunion. J'y suis née mais j'ai grandi en métropole (j'ai tout juste 20 ans.) J'ignore presque tout de ma culture. Et les seules images que j'ai de la Réunion viennent de ce que ma mère a bien voulu me raconter à ce sujet. Elle-même est une enfant de la Ddass, placé en famille d'acceuil à La Possession. Pour moi j'y voyais une vie rose (vous savez : le soleil, la mer, les cocotiers ca fait rêver). Maintenant je comprends mieux ce que ma maman a pu endurer dans sa famille d'acceuil où elle a été placé avec ses 6 frères et soeurs. Et cela me donne une autre image de la Réunion et de la France en générale : ce qu'on avait rerpoché à l'époque coloniale a été reproduit une nouvelle fois; c'est-à-dire le fait de vouloir faire le bien. Auparavant c'était plutôt : "Oh! ces pauvres petits noirs qui ne connaissent pas Dieu. Il va falloir les civiliser" Et ensuite, cela s'est transformé avec Mr Debré en "Oh ! ces pauvres peits réunionnais ! Quand ils seront grands ils ne trouveront pas de travail. Donc on va les envoyer en métropole pour leur plus grand bien".

Moi-même qui ait une histoire compliquée, la votre me donne envie de rechercher mes origines.

Esclaves une fois mais pas deux.

Merci de votre témoignage. Et bon courage dans vos démarches.

daniel
(lyon)
31/05/2004
- c'est incroyable !!! -
j'ai ecouté hier au soir chez faugiel , ce fait et j'en suis bouleversé !Je connaissais les deportations de populations anglaises vers ses colonnies mais en france j'en avais jamais entendu parlé .Utilisez les médias et faites le savoir aux enfants des écoles en france ! d'avance pardon

JOSSE
(LILLE)
30/05/2004
- APECA -
Qui a connu l'APECA à la Plaine des Cafres ?

JOSSE Francis Yves Alfred
(LILLE)
30/05/2004
- Rapport IGAS -
A voir à ce sujet (je puis vous le communiquer) : Rapport sur la situation denfants réunionais placés en métropole (octobre 2002)
dans les années 1960 et 1970
Rapport présenté par :
MM. Christian GAL et Pierre NAVES
Membres de lInspection générale des affaires sociales

Jacobine
(pontoise/france)
25/05/2004
- - toujours sa recherche! -
bonjour.
Je suis d'origine malgache. Je n'ai pas encore lu votre livre mais j'avais aussi un grand frère qui avait été kidnappé en 1966 à Madagascar. Je voudrai vous demander si à votre connaissance, est-ce qu'il y avait des enfants malgaches qui étaient deportés avec les enfants reunionnais à cette époque-là? J'éspère que vous pourrez nous éclaircir un peu sur cette histoire. Merci d'avance.

quentin
(rosny sous bois)
19/05/2004
bonjour, j'ai lu par hasard votre site et le message concernant cette affaire de "kidnapping d'enfants de la Réunion".
je suis très touchée, moi-même je suis orignaire de la Réunion je n'ai pas vécu cette histoire mais j'en ai entendu parler. la seule chose que je me rappelle c'est quand on était petit avec tous mes cousins et cousines on nous disait qu'il y avait des enfants qui étaient emmenés par la DASS...
je vous souhaite bon courage pour tout.
Nadège Quentin.

maykz
(la roche sur yon)
18/05/2004
- pardon po sak bana la f a zot -
oté mon band,lo kér na tro po di chak fwa mi entan parlé de zot pacé d'lo d'sél y koul dan mon gozié mi émeré étre en kontakte ék un frwa k'la sorte dan ce lenfér mi aten'n

Rtiba
(thiais)
07/05/2004
- respect pour ce courage de se montrer la lumire du monde -
Bonjour,

J'ai lu votre livre en 2 jours et cela me semble irréel qu'il ait pu se passer autant de choses horribles dans cette France où l'on met en avant les droits de l'homme. Ceux des enfants apparemment ont du être oubliés, bafoués. Car pour les grands qui ont le pouvoir de décider qui doit partir et qui doit rester sans que l'on ait le droit de rispoter ou de pouvoir donner son accord pour l'abandon de son enfant. La conclusion est qu'un enfant qu'il soit riche ou pauvre, qu'il vive dans une maison ou dans une case, une hutte, un igloo, ne doit jamais au grand jamais être séparé de sa mère,(surtout de la mère) .Un enfant à besoin de cette affection de cette amour que peut apporter les bras d'une mère,des conseils du père ou de la joie de pouvoir grandir avec ses frères et soeurs.

Bon courage,

antonella (prnom)
(paris)
06/05/2004
Bonjour, j'ai lu votre livre. Je n'aime pas trop lire , mais ceci m'a tellement fasciné.

J'espère que d'autres familles retrouveront leurs enfants.

Je trouve cela atroce d'avoir profité de personnes qui ne savaient pas lire et de faire signer n'importe quoi.

Je vous souhaite bon courage à vous et à votre petite famille.
A bienôt.

Antonella

florence
(royan)
04/05/2004
- clin d'oeil -
jean jacques, je reviens la Chapelle. Tout le monde a un très bon souvenir de toi là-bas. Il parait que tu plantais du houx devant la maison pour les péroquets !
a bientôt Petit Prince des iles !

ALENDROIT
(REUNION)
16/04/2004
Je voudrais féliciter Jean-Jacques Martial pour son livre. Le livre est d'une simplicité et d'une authenticité qui nous plonge dans un itinéraire à la fois dramatique mais qui rend également hommage au courage.Une enfance volée nous prend par les tripes. Nous devenons nous aussi Jean-Jacques Martial parce que nous avons le sens du respect de la liberté culturelle, parce que nous sommes humains, parce que nous sommes réunionnais. Le livre nous inflige d'abord une véritable épreuve, celle de l'impuissance d'une personne, d'un peuple face à l'oppression d'une Administration, d'un Député de la République. Comment imaginer, après la période de l'Esclavage et celle de l'Engagisme, que dans les années 60 et 70, on ait pu au nom de cette République violer les droits élémentaires : liberté, celle du choix, fraternité, égalité. Nous n'avons pas à l'imaginer le livre de JJ Martial nous dit tout. Mais ce livre est aussi un vibrant témoignage à la volonté de s'en sortir, de faire front devant l'adversité, de croire en soi et en la vie et d'aboutir à un début de résurrection. C'est en cela que ton histoire nous interresse Jean-Jacques. Merci.

Je voudrais profiter de l'espace pour informer les uns et les autres qu'aujourd'hui, avec mon association ANKRAKE, j'accompagne Madame PAYET Marie Chantale pour faire venir son frère Roland PAYET. Elle est restée 36 sans avoir de ses nouvelles. En 2002, avec le concours du réseau, elle a pu le localiser. Il est à Tarnac en Corrèze dans un Foyer d'Hébergement. Il veut revenir à La Réunion mais il ne peut voyager seul (faible motricité). Sa soeur veut aller le chercher mais elle se heurte à des difficultés financières. Nous avons sollicité l'ensemble des pouvoirs publics pour être aidé (le Président de la République qui a renvoyé sur le Préfet ; le Préfet qui a dit qu'il n'avait pas de budget ; la Ministre de l'Outre-mer qui a renvoyé sur l'ANT en précisant qu'elle ne disposait pas de ligne budgétaire ; le Président de Région qui a d'abord répondu que cela ne relevait pas des compétences de la Collectivité mais qui a initié une souscription avec les élus ; le Conseil Général qui n'a jamais répondu ; la Drass qui a renvoyé sur le Conseil Général). Son frère revit depuis qu'il sait qu'elle doit venir. Il a retrouvé l'usage de la parole. Nous avons réservé les places pour un départ le 27 avril mais à la date d'aujourd'hui nous ne savons toujours pas comment nous allons faire pour réunir la somme de 1423,72 euros (le billet de Madame Payet et de son frère).
Par ailleurs, nous rencontrons des difficultés pour retrouver le deuxième frère, Gaëtan, qui a été déporté à l'âge de 15 ans en 1967 dans la Creuse. Madame Payet n'a jamais eu de nouvelles et elle fait appel pour qu'on l'aide à le retrouver. Nous avons la force de continuer mais nous pouvons dire combien il est difficile tant "l'affaire" des enfants réunionnais déportés dans des départements de la France continentale gêne l'Administration. Nous nous associons à toutes les démarches qui visent à ce que l'Etat fasse la lumière sur cette partie de l'histoire de France ; qu'une commission vérité soit mis en place ; que des moyens humains et financiers soient mis à disposition pour aider les familles notamment dans les démarches pour retrouver leurs enfants, frères ou soeurs, pour le retour ; que cette histoire soit reconnue et connue notamment dans les ouvrages destinés aux établissements scolaires ; que le Président de la République s'exprime officiellement et de façon solenelle sur cette période.
eric.alendroit@wanadoo.fr

crevette
(Saint Pierre (97410))
10/04/2004
- Le sens du mot Racines -
Tout d'abord, merci de nous laisser une adresse sur le livre pour exprimer notre soutien.

Zoreille arrivée depuis moins d'un an à la Réunion, c'est avec émotion (et de nombreuses larmes) que j'ai lu votre histoire...

J'avais déjà connaissance de cette horreur à travers la diffusion presse que vous avez, avec raison, initié mais lire une histoire individuelle nous extirpe des statistiques pour nous amener à une colère pure.

Même si, contrairement à vous, prendre de la distance avec mes racines fut un choix, je mesure à quel point quel que soit le chemin que nous faisons, nos racines restent fondatrices.

Cette semaine, RFO Réunion a enfin consacré une soirée entière à ce scandale, il était temps !!
Je vais la regarder ce soir car je l'ai magnétoscopé et (sauf si j'ai "maillé" la programmation), je tiens la cassette à votre disposition.

Vivant à St Pierre, je reste à la disposition des Déportés de la Creuse (je frémis en tapant ce mot de déporté...)si je peux être utile sur place pour vérifier une adresse ou toutes autre choses qui serait utiles.

Bon courage aux mille deux cents personnes qui ont subit le même sort et encore merci à Jean Jacques Martial pour son courage.

Crevette

Bosco
(PARIS)
09/04/2004
Accablant le récit. L'impuissance d'un enfant face à ce monde brutal d'adulte ! A travers la lecture j'ai éprouvé beaucoup de sentiments : haine, colère, tristesse, émotion...
Plus que tout autre aujourd'hui, Jean-Jacques, tu mérites le bonheur.
Un compatriote.

BERNEDE Gladys
(LE BOUSCAT)
07/04/2004
J'ai une amie réunionnaise qui vit en France depuis de nombreuses années . Elle vient de m'indiquer que vous avez donné
une interview qui sera retransmise sur RFO. Cependant, ni elle ni moi avons le cable pour suivre cette interview. Sera-t-il possible d'avoir une rentrescription de cette interview ? Merci d'avance

Anonyme
(Paris 13)
03/04/2004
Je n'ai pas lu le livre, j'ai regardé le film et je n'ai fait que pleurer à chaudes larmes.
Je suis allée jouer à La Reunion ( je suis comédienne avec un spectacle jeune public) en Avril dernier.Je peux imaginer un petit peu ce déchirement...la chanson du film est formidable où puis je la trouver ?
Bravo pour votre temoignage , et pour nous ouvrir sur l'importance du respect de l'enfant.

Cathy Fessard
(Lille)
01/04/2004
- bonjour et merci -
Bonjour Jean-Jacques,
Je viens de terminer votre livre. J'ai vraiment été touchée par l'histoire de votre vie tant sur le plan professionnel que personnel. En effet, je suis en formation d'éducatrice spécialisée et inévitablement la séparation,la souffrance qu'elle engendre,le placement... sont autant de sujets par lesquels je me sens concernée. De plus, j'ai moi-même du sang réunionnais qui coule dans mes veines! Je suis une "z'oréole"! J'ai toute ma famille paternelle la-bàs et ai déjà eu la chance et le Bonheur d'y aller plusieurs fois en vacances.En lisant votre histoire, j'avais le sentiment de voyager de nouveau vers cette île qui, probablement autant que vous fait partie de mon coeur!
Tout simplement merci,
A la Réunion toute entière, amicalement.
Cathy

diagolo-menthe@wanadoo.fr
(Mtropole 91130)
18/03/2004
Bien que romancé c'est avec bcp d'intérêt que j'ai suivi "ce déracinement" j'ai honte pour "ces" politiques qui font n'importe quoi......

Galle, une lectrice
(Paris)
18/03/2004
- Trs sincrement -
J'ai lu votre livre et j'ai été beaucoup touché. je trouve que vous êtes très courageux après tout ce que vous avez subi. Très beau livre. Le bonjour à toute votre famille. Portez-vous bien. Sincèrement.

festin
(stains)
16/03/2004
- bonjour et mes respects -
Suis reunionnais égalment.suis en train de lire ce magnifique ouvrage.Très émouvant!!!Je vous incite à continuer votre action et à publier des ouvrages de cette qualité!!
Amicalement Mr MARTIAL.

Thalie
(carpentras (84))
15/03/2004
- bonjour -
Je suis reunionnaise j'ai 27 ans et j'ai regardé le film cette semaine retraçant votre histoire qq peu romancée.

Mes parents ainsi que mon mari également ont été beaucoup touchés par ce film, ainsi que par cette magnifique interprétation de notre "ti fleur faner"

Merci à vous de ne pas laisser une partie de notre histoire tomber aux oubliettes..Thalie

Alain
(Paris)
15/03/2004
- amour -
Bonjour ,
Je suis un creusois d'origine , j'étais un gamin quand ces horreurs ce sont produites . Je n'ai jamais su cela a cette époque , mais plus tard quand la filleule de mon père a épousé un réunionnais : c'est elle qui nous avait raconté , lui n'en parle jamais : quelle pudeur !
J'ai honte de ce que certains Creusois ont pu vous faire a vous toutes ( tous ) , mais je voudrais aussi vous dire que les creusois ne sont pas tous ainsi bien au contraire et nous vous aimons au plus profond de nos coeurs : c'est peut-etre aussi pour vous connaitre que j'ai fait 2 séjours dans votre ile si merveilleuse , une ile magique que j'adore et un peuple tellement adorable : nombre d'intolérants feraient bien d'aller faire un voyage initiatique dans vos villes et villages ou tout le monde cotoit tout le monde sans jamais aucun racisme , c'est merveilleux !
Je suis un zoreille de la Creuse et bravo a vous tous d'avoir levé le voile sur une periode aussi honteuse et sombre de notre relation avec ce département frère : Regardez a quel point les contours de nos 2 départements se ressemblent : une superposition presque idéale ! n'est-ce-point un signe de retrouvaille et d'amour ?
Permettez-moi de vous serrer tres foer contre mon coeur et vous donner l'amour que certains creusois et autres vous ont volé .

Jennifer
(france)
15/03/2004
Bonjour,
Je vous contacte car je suis la fille d'un homme qui est arrivé en France en 1966 dans la Creuse et je souhaiterais avoir quelques renseignements sur les démarches à effectuer afin de retrouver des proches ainsi que reconstituer la véritable histoire de mon père.
Et connaitre le nom d'associations en France et à la Réunion.
Je vous remercie par avance car je pense que tout le monde est en droit de connaitre ses racines surtout si elles lui ont été volés.merci

paul
13/03/2004
Bravo pour votre livre vraiment émouvant.Cette histoire est terrible.
Parfois la France se comporte mal.

leader lili
(reunion)
26/02/2004
- recherche pour tpe -
bonjour nous sommes des élèves de 1ere L du lycée de Trois Bassins et nous voudrions avoir des renseignements sur les enfants de la creuse.merci d'avance

gcolliez@aol.com
(bordeaux france)
19/02/2004
- une enfance vole -
je suis venue en france en 1970 j'ai subie a peu près la même chose que vous par le bumidom. c'est terrible ,vous avez eu du courage. écrivez-moi

Vlodya-Franoise
(rennes)
18/02/2004
Je viens de finir ton livre..Je suis anéantie,pétrifiée par tout ce qui s'est passé!!Certains évènements me plongent dans une infinie tristesse.Ce livre doit avoir une suite..il est rempli de pudeur, de dignité, il faut une suite..qu'en penses tu J. Jacques.Il faut qu'enfin,on nous rende notre fierté, et qu'enfin nous soyons libérés des chaînes qui trop longtemps nous ont entravés l'âme et le corps. Nous avons été esclaves de ces dictateurs qui ont cru dominer le monde par leur pseudo savoir!!! Merci J. Jacques d'avoir su relever la tête, merci d'avoir révélé tout ceci. ton livre aidera beaucoup d'entre nous , à comprendre tous ces "crimes" , à ne plus avoir honte de ce qui s'est passé pour beaucoup d'entre nous.Non seulement dans la Creuse, mais aussi ailleurs...Tu m'as aidée à retrouver ma cousine, elle aussi envoyée dans la Creuse, puis-je te remercier ? Je sais que tu n'aimes pas cela..Alors je me permettrai juste de t'envoyer une petite brise de la bas...Je t'embrasse et je salue ta famille..

Martine
(La Chapelle Taillefert)
13/02/2004
Je t'avais envoyé un message mais il n'a pas abouti, car je n'avais pas compris que tu avais un site. De plus, je sais que tu es passé voir ma maman il y a 2 semaines. Elle a été très contente de te revoir.
C'est ma soeur qui est allée à l'école avec toi. Mais je me souviens très bien de toi, de ton arrivée à la Chapelle. J'avais environ 15 ans. Mais je ne me suis pas rendue compte à quel point tu pouvais souffrir. A la Chapelle, il y avait aussi Richard Moutoulatchimi. Il n'est pas resté très longtemps car la mécanique ne lui plaisait pas. J'ai également appris que le directeur du foyer à GUERET était réunionais. Ceci explique peut-être cela. Mais tout cela est bien choquant, et tu as bien fait de mettre tout cela au jour.
Je te souhaite tout le bonheur possible et surtout celui d'aller régulièrement à la Réunion.

Amitiés.

Martine, la fille aînée du boulanger.

mlissa
(Guret)
02/02/2004
- Pour "l'oiseau des les" -
J'ai trouvé votre livre impressionnant. Il ne m'a fallu qu'un seul après-midi pour le lire tellement j'ai été émue par votre histoire.Je ne comprendrai jamais, un tel acte de déportation.Je ne puis que vous dire que je suis de tout coeur avec vous , bien que je ne sois pas proche de l'affaire.Votre témoignage m'a bouleversée. Avant de lire votre ouvrage , je n'avais qu'une vision globale de l'histoire; on m'avait juste parlé de jeunes enfants enlevés à leur pays , pour être importés en France. Aujourdhui après avoir lu "votre histoire", je me rends compte à quel point on a pu vous faire souffrir. On vous a volé votre enfance , une partie importante de la vie, on vous a privé de vos racines. Et je trouve tout à fait légitime et normal que vous demandiez "réparation". Je ne peux vous souhaiter, à vous et tous les autres enfants qui ont été victime du même crime, de gagner votre combat, pour prouver que la justice existe encore en ce monde.Sincèrement , une jeune lectrice.

thomas dany
(paris)
27/01/2004
- flicitations pour votre sacr courage -
Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour vous donner mon avis sur votre livre. J'ai été touché par votre histoire et votre courage; moi même je suis originaire de la Réunion mais vis à Paris pour raisons professionnelles. J'ai lu votre livre en 2 jours et j'ai même raté les arrêts du métro tellement j'étais à fond dedans . Pour moi vous méritez le prix nobel de courage et de persévérance. Je suis du sud + précisément des Avirons. J'espère que vous vous portez bien. Vous êtes installé où avec vos enfants. Les gens dans le métro essayaient toujours de lire le titre du livre et je pense que ce titre parlait en tout cas je vous souhaite une bonne continuation. C'est vrai notre terre nous appartient, et nous ne pouvons oublier nos racines et nos traditions. J'incite les gens autour de moi à lire votre histoire. BONNE ANNÉE 2004 à vous et aux vôtres et peut-être à un de ces jours.
Sincèrement
une compatriote réunionnaise

Dany.

malolo276
(charleville)
27/01/2004
- Je recherche mon beau frere -
Bonjour,
Je suis à la recherche de Pavadé Alain né en 1962 arraché en 1965 a ma belle mère(décédée en 1981).Mon mari souffre du manque de son frère. Nous avons retrouvé la petite soeur et on espère retrouver le grand frère. Je demande à toute personne qui connait ou a connu Pavadé Alain, qui aurait aujourd'hui 42 ans, de nous contacter.Merci.

Derand Maxence
(france)
19/01/2004
- Pour la paix de mon pre! -
Bonjour,
Mon père, réunionais d'origine est arrivé en France en 1966, à l'âge de 12 ans. Il est d'abord envoyé à Paris puis à Quézac, dans le Cantal. A ce jour,je prépare un mémoire de maîtrise à ce sujet et je me pose beaucoup de questions quant à son arrivée, aux causes exactes de son départ, à la situation dans laquelle sa famille se trouvait à l'époque. Mon but est que cette triste page de l'histoire soit encore plus médiatisée, de sorte que que tous les réunionais puissent avoir réparation de cette injustice. D'autre part,à presque 50 ans,une envie de redécouvrir ses racines se fait vive et tenace pour mon père. Malheureusement un tel voyage coûte très cher, aussi, je voudrais savoir s'il existe des aides pour les réunionais dans son cas afin d'organiser un voyage.
Votre combat est un exemple, vos conseils, j'en suis sûr me seront d'une aide considérable et précieuse. D'avance merci.

sophie
(st paul de la Runion)
18/01/2004
- les liens runionnais -
Bonjour,
Je suis une réunionnaise et j'ai lu votre livre "Une enfance volée" .Ce livre m'a vraiment touchée et je voulais vous dire que je vous soutiens moralement dans votre combat.

Vlodya
(France Rennes)
02/01/2004
- solidarit -
Bonjour.
La tristesse m'étreint quand je lis des articles sur les enfants de la Creuse.Je suis de la Réunion. En 1963 j'ai été placée à L'APECA. en 1966,on m'a expédiée en France par le biais du BUIMIDOM.J'aurais pu être dans la Creuse !! j'avais 16ans et demi. Pour celà, je suis passé au tribunal pour une émancipation.Plusieurs filles ont pris l'avion avec moi. Nous êtions très naïves.Le choc que nous avons subi en arrivant en France en novembre 1966,était pire que tout.En autre une de mes cousinnes Lidie Cazanove a été envoyée dans la Creuse. J'aimerais tellement la revoir. Merci d'avoir dévoilé cette histoire.Permettez que j'embrasse toute votre famille.

katia
(Genve - Suisse)
28/12/2003
- Incroyable... -
Bravo d'avoir pu écrire ce livre. Tellement de choses horribles dans ce monde, cette cruauté humaine je ne la supporte pas, elle me bouffe la vie quand j'y pense et m'empeche souvent de dormir tranquille. J'ai peur pour tous ces enfants qui souffrent, j'aimerais tellement faire quelque chose mais je ne sais pas quoi... ON me répond souvent "tu ne vas pas refaire le monde.." Alors que j'aimerais tellement pouvoir faire quelque chose mais quoi ? J'ai personnellement vécu des choses difficiles aussi et je pensais écrire un livre pour montrer aux gens que l'on peut s'en sortir malgré tout, qu'il faut tenir bon... Des amies sont décédées de leur vécu parce que pas le courage... que faire ? Merci pour le vôtre, et j'encourage les gens comme vous qui Exprime sans peur malgré les représailles possibles...

florence
(royan)
22/12/2003
- tre humain -
Nous n'étions pas bien grands ni l'un ni l'autre et pourtant j'ai toujours senti que cette histoire était louche. D'autant plus quand tu as été arraché de la Creuse.
Je te remercie pour ton courage, Petit Prince des iles !

Jack S
(USA)
16/12/2003
Chapeau bas pour vous, Jean-Jacques! Je vous respecte énormement pour être capable de nous racconter sans rancune ni haine votre histoire d'une experience affreuse qu'aucun enfant devrait souffrir. Malheureusement votre histoire s'est répétée plusieurs fois dans le monde entier, et j'espère que votre livre servira à éviter des abus pareils à l'avenir.

Mary
(Saint Andr)
15/12/2003
- Bravo Jean-Jacques -
Encore Bravo

J'ai lu et relu votre livre . Je vous encourage. Je travaille dans la protection de l'enfance et dénonce ces faits .

Vous avez réussi à faire bouger un petit peu les choses .
Mais toutes ces violences existent encore aujourd'hui malheureusement .

Je n'hésiterai pas à faire connaitre votre livre.

Courage à vous

Amicalement

florence
(banyuls sur mer)
09/12/2003
- souvenir de notre rencontre -
Coucou Jean-Jacques c'est Florence du service de réeducation de Banyuls. Je viens à ce jour te laisser un message pour te dire que je ne t'ai pas oublié que je te soutiens.Et comme promis je vais aller chercher ton livre que je lirai avec toute mon attention.Tu es une personne formidable que je respecte énormément. J'espère que tu es bien rentré chez toi pour retrouver ta petite famille et que ta santé est au mieux. Je reviendrai t'écrire de petits mots pour que tu saches combien je soutiens ton combat.Je ne t'oublierai jamais ni même ton histoire puis je la communiqurai à mon entourage pour qu'on sache ce qu'il se passe sur cette terre.Tu as mon E-mail si tu veux me répondre. à bientôt. Florence

Furax.
(Nogent Sur Marne.)
01/12/2003
- Que justice soit faite ! -
Je vous soutiens à fond !
Les gens de votre trempe sont les outils majeurs de l'éradication de la raclure esclavagiste sur cette planète.
Je n'ai pas encore lu votre livre - cela va venir - mais l'histoire a un relens de déjà vu, malheureusement, et cela à l'échelle mondiale aussi bien qu'à l'échelle de l'âge de l'humanité.
Encore une fois, soutien maximal.

Elves de Terminale du lyce Roland Garros
(Le Tampon, LA Runion)
01/12/2003
Bonjour, nous sommes 4 élèves de terminales ES du lycée Roland Garros au tampon. Nous faisons un TPE(Travaux Personnels Encadrés) sur les enfants de la Creuse et nous voudrions savoir si on pourrait avoir un rendez-vous afin de vous poser quelques questions pour en savoir un peu plus sur l'affaire des enfants de la Creuse.
Merci de votre compréhension.

Jen-Philippe
(Saint-Joseph)
30/11/2003
Je termine à l'instant même la lecture de votre livre. J'avoue que votre vécu m'a beaucoup ému. J'appalaudis votre courage qui vous a permis de tenir bon et votre tenacité qui a conduit votre véritable identité à refaire surface. Je suis convaincu que votre combat vous apportera d'autres satisfactions. Je vous souhaite à présent de couler de jours meilleurs sous votre véritable identité.

Un lecteur très touché par votre vécu.

E. Rousseau
24/11/2003
Monsieur Martial, Je suis réunionnaise de Saint Gilles et je vis en métropole depuis 1974. Actuellement je réside dans lHérault. Jai découvert votre histoire dans le journal et à la télévision et jai lu avec beaucoup démotion votre livre.
Je vous remercie de votre courage au nom de tous les réunionnais qui jespère ont trouvé le chemin de la liberté.
Au nom de notre île intense je vous souhaite bon courage pour la suite et que vos démarches aboutissent.
Continuez le combat, je suis de tout cur avec vous.

Suchaud Patricia
14/11/2003
Je viens à peine de finir la lecture de votre livre.J'en suis encore toute bouleversée.Je vous félicite d'avoir eu le courage de l'écrire.Je suis d'autant plus touchée par votre récit que je suis moi-même creusoise et que j'étais en classe avec un enfant réunionnais.Une creusoise dans l'Aude.

vronique
(St-Leu (Runion))
12/11/2003
- Emotion -
c'est avec émotion que j'ai lu votre livre, je vais de ce pas le prêter à mes amis réunionnais et je vous soutien pour vos démarches, dans quel monde vit-on !

MAILLOT
(Saint-Andr 97440 La Runion)
09/11/2003
Enfin j'ai pu lire ton oeuvre auto-biographique d'une seule traite. C'est un document poignant car c'est un récit de vie contemporain comme on en fabrique de nos jours, seulement celui-ci est réel. Ce n'est pas une fiction comme le film de Francis Girod qui doit sortir bientôt. Sans doute ton âge avancé t'a fait prendre conscience de beaucoup plus de choses qu'à moi car je n'avais que 6 ans en 1967 quand je suis partie pour la métropole avec mon frère (10) et ma soeur (7). C'est un récit émouvant par cette analyse que tu fais de la fatalité, par ces décisions que tu prends pour mettre toutes les chances de réussir ta vie(ta scolarité,ta reconnaissance aux Dubreuil..), par ton optimisme perpétuel dans la jungle de problèmes que tu traverses la tête haute tel Nelson Mandela, entier physiquement mais blessé à jamais psychiquement. De fait une oeuvre littéraire n'est intéressante qui si le lecteur (ton semblable, ton frère) se projette dans le personnage du héros et dans ce livre bien des personnes se reconnaîtront et se lèveront pour mieux respirer, pour retrouver la dignité que tu leur auras permis de récupérer. Et ça, c'est très louable car c'est une thérapie collective et bienfaisante. Merci pour ce qui vondront s'y plonger. Bonne idée que celle de la postface pour le lecteur novice qui désirerait en savoir plus sur cette politique d'émigration et pour les documents personnels que tu as le courage de diffuser, se mettre à nu pour prouver son innocence est extrêmement difficile et peu de personnes parlent de cette affaire de cette façon, moi le premier. C'est pourquoi, je pense que ce livre soulagera et encouragera ceux qui ont eu leur enfance volée, violée, ou trafiquée à guérir et à sortir de la honte, du silence, des non-dits... Pour ce qui est du milliard d'euros, seule la symbolique est à prendre en considération. Voici venir le temps du dé-enfouissement, de la réparation et de la reconnaissance. Voici venir le temps de la restitution historique.... Merci et bravo !

suchaud patricia
(nevian)
08/11/2003
Je suis creusoise.Mon père était instituteur dans le village à côté du votre et j'avais un ami réunionais qui était à l'école avec moi et d'autres enfants étaient dans la classe de mon père avec mes frères et soeurs.Il existe à Sainte- Feyre dans la Creuse une association des anciens réunionais. Je suis bouleversé par ce drame et j'espère que dans l'avenir de telles actions ne seront pas réitérées.

Mali Jean
06/11/2003
Bien reçu votre réponse. je n'ai pas encore lu votre livre car je l'ai découvert par un article de la Dépêche du Midi de dimanche 2 novembre. Je vais le chercher en librairie.

Mali Jean
(RODEZ)
06/11/2003
- Recherche associations -
Suite à la demande de M DERAND, habitant présentement l'Aveyron mais né à la Réunion et déporté en France, je souhaiterais savoir s'il existe une association des anciens Réunionnais ayant subi le même sort soit en Creuse, soit nationalement.
Merci.

Pierre
(Lyon)
05/11/2003
- C'est incroyable -
J'avais entendu parler de cette histoire, mais je ne réussissais pas à y croire. Votre témoignage est nécessaire. Merci.

lissy54
(Canada/Qubec)
30/10/2003
- D'une maman qui s'est fait voler son enfant -
J'ai reçu un email annoncant votre livre et j'ai lu un petit bout de résumé. Je suis une maman qui s'est fait prendre son enfant et cela m'a touchée. J'espère que mon fils n'est pas passé par où vous êtes passé il y a 34 ans maintenant. Bravo d'avoir dénoncé, j'aurais voulu faire comme vous.

Mikez E-streetz
(Paris)
30/10/2003
- Mille Merci pour ces vrits -
Mille Merci de nous faire la lumière sur des faits et actes qui seraient restés dans l'ombre sans votre courage.

Aliette
(St Joseph(Ile de la Runion))
29/10/2003
- Recherche personne -
Pouvez vous me mettre en contact avec une personne au Nom FRUTEAU DE LACLOS résidant autrefois à la CRËTE SAINT JOSEPH

Jeune
(Espagne)
29/10/2003
- Traduction -
Ça doit être tragique mais tout le monde devrait le lire pour savoir la vérité de ce qui s'est passé. Félicitations pour le courage de l'écrire!

Ades
(Ile de la Runion)
29/10/2003
- Merci pour votre volont de nous apprendre cette histoire -
J'ai découvert cette histoire dans la presse locale en 2001, ce fut émouvant. Aujourd'hui encore il y a un article dans le JIR.
Courage, la Rényon doit tout savoir de cette histoire.

koko
(ocan indien)
29/10/2003
- anonyme -
Bravo pour votre courage! Malheureuxement tout le monde ne l'a pas.Les Réunionnais doivent prendre conscience.

Henri
(Paris)
07/10/2003
- Il tait temps ! -
Il me tarde de lire votre livre.
Bravo pour votre démarche. Il était temps que cette histoire soit connue

 

- Mentions Lgales -

>>> retour en haut de la page
>>> Envoyer cette page un ami


- tlcharger un extrait du livre - nous contacter - inscription newsletter -

jjmartial.com a t dvelopp
par   Le Publieur. com